Partagez | 
 

 Pluie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Danse du Léopard.
Guérisseur(se)
avatar


<u>Rang 2nd personnage</u> ;Louveteau
Messages ; : 269

Feuille de Personnage
Sexe: Femelle
Relations
:

MessageSujet: Pluie.   Sam 01 Avr 2017, 22:34


« E n t e r - i n - a - w h o l e - n e w - w o r l d »



NOM DU CHAT Quel chat?
« CITATION CITATION CITATION (Quoi?)»



║ F I C H E • D ' I D E N T I T E ║


• Nom : Pluie.

• Sexe : Une madame.

• Âge : 7 Lunes.

• Clan & Rang : C'est un loup loup.


♠♠♠


║ D E S C R I P T I O N ║


• Description Physique (7 lignes minimum) : Pluie est une petite (normal pour son âge) louve (là encore, rien d’étrange) au pelage noir. En réalité, il est plutôt d’un brun très foncé. Si foncé qu’il apparait noir. Par conséquent, et pour des raisons de facilité, il sera admit que son pelage est noir. (calculez la masse du soleil.)
Son museau est assorti à son poil ébouriffé: noir. (Noir c’est noir, il n’y a plus d’espoir.) Ses longues oreilles sont toujours en mouvement, de même que sa longue queue, qui remue si souvent qu’elle frappe souvent le visage de son frère avec cette dernière.
Plutôt haute sur patte, celles si sont fines et musclées, les muscles saillant sous son pelage. Son corps est d’ailleurs plutôt élancé pour un loup.
Contrastant avec le reste de son corps, ses petits crocs sont blanc comme neige lorsqu’ils ne sont pas couverts par le sang de la proie qu’elle vient de savourer.


• Description du Caractère (7 lignes minimum) : Pluie est une jeune louve très, très curieuse. C’est une véritable boite à question, qui viendra vous harceler de phrases interrogatives si quelque chose la perturbe, et ceux, dès qu’elle obtiendra une réponse. Et non, les « parce que » et les « tu verras quand tu seras grande » ne marchent pas pour l’arrêter. Cependant, elle aime apprendre, et ne demande que ça, ce qui fait d’elle une bonne élève. Son rêve? Devenir patrouilleur, puis enfin Alpha. Toujours prête à aider et peine d’énergie, elle aime se rendre utile et il n’est pas rare de la voir courir partout, passant d’un loup à un autre pour savoir si elle peut faire quelque chose. Très têtue et rusée, elle arrive facilement à ses fins.
Elle aime son frère, Nuage, et déteste les chats. Ils sont pour elle la pire espèce de la planète, et se refuse de les approcher.
Irritante et facilement irrité, Pluie aime s’isoler et bouder dans un coin lorsqu’elle est vexée ou blessée. Elle aime également que l’on vienne la réconforter dans ces moments là, ou plutôt, c’est précisément ce qu’elle attend.
Lorsqu’elle est en colère, elle est incontrôlable. Une véritable furie! Ainsi, mieux vaut ne pas jouer sur ses nerfs…


• Histoire (10 lignes minimum) : Le cirque Gaston Zavata avait un succès terrible auprès du jeune public. Il n’était pas rare de voir tous les parents accompagnant leurs enfants, se ruant dans la file afin d’espérer se procurer un billet. Ce qui plaisait le plus? Les animaux. Malgré les nombreuses polémiques autour de ce sujet, les propriétaires du cirque s’achetaient de nouvelles espèces toutes plus exceptionnelles les unes que les autres, afin d’avoir à l’affiche de nouvelles sensations chaque saison.
Afin de rentabiliser ces achats à répétition, la petite famille et leur ménagerie parcouraient donc du pays, ne restant jamais plus d’une semaine au même endroit, trimbalant les bêtes comme de vulgaires objets, dans des sortes de cages métalliques empilées dans un camion les unes au dessus des autres.

Belle était née au milieu de toutes ces espèces, cohabitant avec les éléphants, les tigres ou encore les singes. Elle était la petite peluche adorée des enfants, qui venaient se regrouper autour d’elle à chaque fin de spectacle, la caressant avec leurs mains sales et collantes du sucre de pop-corn qu’ils avaient renversé partout lors de la séance. Belle était obligée d’aimer ça. Elle n’avait pas d’autre choix. La louve rousse savait que si elle grognait, montrait le moindre signe d’énervement, elle le regretterait. Elle le savait bien, puisque dans sa jeunesse, elle avait du faire face au terrible serpent. Le serpent, c’est ce que communément, nous appelons le fouet. Mais la longue ficelle qui claquait au vent leur rappelait ce reptile vicieux, c’est donc ainsi qu’ils le nommaient. Sous son pelage court mais épais, si on prêtait attention, on pouvait encore sentir les vieilles marques de cicatrices sur ses cuisses.

Heureusement pour elle, Belle se faisait vieille. Du haut de ses 10 ans, son poil était moins soyeux, arborant parfois même une teinte blanche grise dans son pelage roux autrefois si beau. Elle attirait donc moins les petits bipèdes, et n’avait plus à se forcer afin de supporter ce contact irritant, cette masse qui l’oppressait et ces cris stridents comme autrefois…
Mais le cirque Gaston Zavata ne voyaient pas cela du même oeil. Il la força a côtoyer Whisky, un autre loup comme elle. C’était un mâle fort et puissant, et certainement pas dénoué de charme, mais il était violent et méchant avec les autres. Elle ne se sentait pas en sécurité lorsqu’elle était forcée de partager sa cage avec la sienne. Et un jour, le pire arriva.
Elle se sentie blessée, meurtrie par ce loup qui lui semblait n’avoir aucune âme. Il l’avait saillie de force, ne lui laissant aucun autre choix, comme si depuis sa naissance, elle était destinée à n’avoir aucune liberté. Cela étant fait, les bipèdes acceptèrent enfin de les séparer.
Belle était plus triste que jamais. Vieille et fatiguée, elle attendait désormais des petits, et si grâce à cela elle était exemptée de scène, elle devait supporter la présence de plus en plus étouffante des hommes, des soins, des piqures… La louve avait l’impression d’exploser de l’intérieur, sans pouvoir extérioriser cette déflagration qui lui brulait le coeur et l’âme.

Pluie vint donc au monde dans une cage froide et sombre aux côtés de Tonnerre et Nuage. Comme leurs noms pouvaient l’indiquer, ils étaient nés au cours d’une nuit pluvieuse et orageuse.
Nuage était un joli louveteau blanc comme neige, au pelage duveteux et soyeux. Tonnerre, lui, était roux et gris, au pelage plus court que ses frères et soeurs, tandis que Pluie était une jolie femelle au pelage noir comme nuit.
Belle était fière de ses petits, mais elle ne les avait jamais désiré, et cet heureux événement ne l’aida pas à se sentir mieux.
Leur mère déprimait donc, produisant chaque fois moins de lait pour nourrir ses enfants. Et un jour, alors qu’ils avaient une lune et sans doute pas l’âge de comprendre, elle fut retrouvée morte dans sa cage. Morte de fatigue, de tristesse, d’attendre la liberté. Morte dans son sommeil, roulée en boule autour de ses louveteaux dans une dernière étreinte.
Pluie, Nuage et Tonnerre ne comprenaient donc pas pourquoi leur maman ne s’était pas réveillée ce jour là, pourquoi les hommes l’éloignèrent d’elle et pourquoi désormais, on leur donnait du lait dans une sorte de mamelle étrange qu’ils tenaient dans leurs pattes similaires à celles des singes.

Les trois petits, trop jeunes pour être indépendants, restaient donc avec les propriétaires du cirque lorsqu’ils n’étaient pas sur la route. Élevés à la main, ils n’avaient donc pas peur des hommes. En revanche, ils n’appréciaient pas trop les enfants. Ils les trouvaient bruyants, violents avec leurs gestes vifs et aléatoires, et surtout malodorants. Mais les propriétaires avaient vu en eux une petite mine d’or, faisant payer des fortunes des pass exclusifs afin de rencontrer les louveteaux et les caresser. Ils devaient supporter le fait d’être portés, tripotés, tournés dans tous les sens quelques heures par jour.

Cette nouvelle n’avait évidemment pas réjoui les associations de défense animale, qui s’appropriaient déjà le scoop, manifestant devant le chapiteau du cirque peu importe là où il s’installait. On entendait donc les voix fortes des hommes qui portaient des banderoles pour arrêter ce massacre et la maltraitance des animaux, réclamant de libérer ces bêtes et de les placer dans un parc naturel.
Mais tout ces animaux représentaient une montagne de billets verts, et cela valait bien plus, aux yeux de la plupart des hommes, que la belle vie d’un animal.

Un jour, alors qu’ils étaient en retard pour leur rendez-vous avec le maire de la ville pour leur installation au sein d’un petit village perdu au milieu de la montagne, il pleuvait, comme lors de la naissance des trois louveteaux. Il fallait se demander si ce n’était pas les larmes de Belle, là haut dans le ciel, car l’accélération du chauffeur sur la route glissante fit basculer la camionnette où ils se trouvaient. Elle s’éclata donc sur le sol, les pattes rondes caoutchouteuses en l’air, totalement explosé sur une partie. La cage où se trouvaient les petits avaient été entrainée sur le bas côté, dans le fossé au milieu de l’herbe qu’ils n’avaient jamais touché. La cage s’était ouverte sous le choc, les laissant enfin libres. Effrayés par le bruit des monstres et la vitesse de ces derniers, Pluie et Nuage prirent la fuite en direction des énormes pics rocheux qui se dressaient devant eux. Tonnerre, lui, resta sur place. Sa patte était brisée par l’accident, il ne pouvait pas partir avec eux. Il fut donc laissé derrière, hurlant maladroitement à la lune dans un dernier au revoir, avant d’être récupéré par les hommes. Ainsi commença la petite aventure de Pluie et Nuage.

Fuyant l’agitation de la ville et ses dangers, les deux louveteaux se retrouvèrent rapidement aux montagnes. Ils avaient terriblement peur, et s’en voulaient d’avoir abandonné Tonnerre. La queue basse, les oreilles tombantes, ils avançaient d’un pas las dans ces sentiers rocheux qui leurs étaient inconnus. Marcher, ils ne pouvaient faire que ça. Agé de presque cinq lunes seulement, ils ne savaient ni chasser, ni se défendre, ni faire quoi que ce soit d’autre qu’avancer et fuir.
Rapidement, ils atteignirent une sorte de plaine verdoyante et particulièrement accueillante. Enfin, d’apparence seulement. Elle était peuplée de félins vivant en ce que l’on appelait « Clans ». Si Pluie et Nuage trouvaient cela amusant, les chats ne voyaient pas cela du même oeil. Et quand ils atteignirent affamés le territoire du Clan du Crépuscule, voyant ces animaux porter des proies si appétissantes dans leur gueule, ils furent chassés par une patrouille, toutes griffes dehors. C’était effroyablement terrifiant. Plus encore que les petits hommes selon Nuage, qui en conserva une peur bleue, et horriblement laids et puants selon Pluie, qui se contenta de les haïr et de les éviter.

Perdus, ils se reposèrent non loin d’une pente rocheuse, lovés l’un contre l’autre, le ventre réclamant une nourriture qu’ils n’avaient pas eu depuis trop longtemps déjà. Alors qu’ils s’étaient déjà endormis, affaiblis par les jours de marche et la faim, Nuage releva la tête. Ses yeux se posèrent sur un loup gigantesque, déjà bien adulte. Enfin, ils n’étaient plus seuls. Lorsqu’il les invita à le suivre d’un bref mouvement de la queue, ils s’exécutèrent, suivant ce mystérieux canidé qui les amena tout droit vers une meute, et leur liberté promise.



♠♠♠


║ D E R R I E R E • L ' E C R A N ║


• Est-ce un deuxième compte ? : Non, un troisième madame!

• Ton PUF : Firamary.

• Ton Âge : 19 ans et toutes ses dents.

• Preuves de lecture du règlement (3 codes cachés) : ECRIRE ICI

• Où as-tu connu le forum ? : ECRIRE ICI

• Qui est ton parrain ? (Si c'est un membre du forum qui t'as poussé à t'inscrire) : ECRIRE ICI

• Autre Chose ? : ECRIRE ICI




Dernière édition par Danse du Léopard. le Sam 01 Avr 2017, 23:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tempête
λlpha
avatar


Messages ; : 72
Humeur ; : Je t'en pose des questions ?

Feuille de Personnage
Sexe: Femelle
Relations
:

MessageSujet: Re: Pluie.   Sam 01 Avr 2017, 22:37

Re ma Givrou ! Enfin un nouveau loup :D Triste histoire, pauvre Belle et Tonnerre !
Revenir en haut Aller en bas
Danse du Léopard.
Guérisseur(se)
avatar


<u>Rang 2nd personnage</u> ;Louveteau
Messages ; : 269

Feuille de Personnage
Sexe: Femelle
Relations
:

MessageSujet: Re: Pluie.   Sam 01 Avr 2017, 23:13

Merchi Sablibli :D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pluie.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pluie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Douche à l'eau de pluie"
» habillage de pluie sur la Loola et autres questions...
» Fissure et infiltration d'eau de pluie dans les appartements
» La powertwin les jours de pluie
» utiliser l'eau de pluie pour le lave-linge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans RPG ::  :: Loups-
firefox Forum optimisé pour Mozilla Firefox et pour une resolution de 1280*800 px. © Copyright by "La guerre des Clans RPG", tout droits réservés. Idée originale d'apres "La guerre des clans" d'Erin Hunter. Toute reproduction de textes, d'images et de concepts est strictement interdite. Forum by Ladylemon (Brûlure d'Acide & Rivière Brisée) & Edrakan (Etoile de Cendre). Géré par Ladylemon, Edrakan, Tykasu (Etoile d'Argent), BN (Etoile d'Hiver) & Doddz (Etoile d'Ebène).
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit