Partagez | 
 

 Quand la lune fait briller la cascade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Fauve Blanc
Guerrier(e) sans Apprenti
avatar


Messages ; : 28

Feuille de Personnage
Sexe: Mâle
Relations
:

MessageSujet: Quand la lune fait briller la cascade   Dim 26 Mar 2017, 13:09

Un grand soleil orange se couchait derrière la forêt, brulant malgré tout la rétine de ceux qui le regardait trop longtemps. Pendant que l'astre lumineux disparaissait petit à petit, le vent lui, en profitait pour se lever, soufflant dans les arbres et faisant bouger les branches. C'était une belle journée de printemps qui venait de s'achever. Le temps avait été très doux pour la saison et le soleil chaleureux présent toute la journée. Les chats de tous les clans en avait bien profiter. Enfin, pas Fauve Blanc.

Le soleil, la joie tout ça tout ça c'est pas vraiment son truc. Il était donc resté seul dans un coin du camp à l'ombre en attendant que la clairière se vide des chatons qui jouaient et des chat qui discutaient. C'était à cette heure là qu'il aimait bien sortir. C'était l'heure des ombres et des étoiles. L'heure où la plupart des guerriers dormaient et qu'il pouvait enfin être seul. Tapis dans son coin, Fauve Blanc attendit que la meneuse rentre dans son antre puis se leva, s'étira et sortit, plus discret qu'une ombre qui glisse.

Ainsi, comme chaque soir, sa sortie nocturne débuta. Ce qui changea par rapport aux autres soir, c'est qu'il avait une destination précise, un but: la cascade cachée. Il avait entendu, même s'il se fichait pas mal des rumeurs, qu'un groupe de chats nommé "pacifistes perdus" se réunissait là bas pour prôner la paix entre les clans. La paix entre les clans ? Tsss, conneries. D'ailleurs, un chat beaucoup plus extreme que le guerrier moucheté avait exprimé son avis plus clairement: il avait assassiné Utopie du Zénith. Pas que le guerrier du clan de l'Ombre s'intéressé à tout ça mais le mystère qui planait au dessus de la mort de la guerrière du clan du tonnerre l'intriguait.

C'était donc dans l'idée de trouver des indices qu'il se rendait à la cascade cachée, espérant que ce groupe de fou n'avait pas prévu une réunion ce soir là ... Fauve Blanc courait à plat ventre, faisant le moins de bruit possible en touchant le sol verdissant. Il s'arrêta deux fois, vérifiant qu'il n'y avait personne aux alentours tel un criminel paranoïaque. Puis il sortit du territoire du clan de l'Ombre et se rapprocha de la cascade.

Il arriva essoufflé mais défoulé. Il glissa plusieurs fois sur les pierres humides qui permettaient d'accéder à l'endroit mais y arriva sans blessures. Devant lui se dressait la cascade d'eau qui s'écoulait dans un bruit sourd et apaisant à la fois. La pleine lune se reflétait dans les gouttes d'eau, sublimant l'endroit comme jamais. Fauve Blanc, qui découvrait ce paysage pour la première fois, resta quelques temps, le souffle court, à admirer l'eau éclabousser les alentours à la fin de sa chute.

Puis il reprit ses esprits, tendit l'oreille et le museau pour vérifier qu'il n'y avait personne et, une fois cette information confirmée, il commença à examiner l'endroit. Reniflant la plus d'odeurs possibles, il en reconnut deux ou trois mais ne put associer un visage aux autres. Il examina plus attentivement l'endroit, essayant de repérer des traces de griffes ou autres. En vain. C'est alors qu'un craquement le fit sursauter. Un chat approchait.

Fauve Blanc coucha les oreilles en arrière et, après réflexion, se coucha à l'abri du vent dans un bosquet d'herbe humide, dissimulant sa présence et son odeur. Il vit alors s'avancer une chatte au pelage de panthère que la lune faisait briller. Le guerrier de l'Ombre la reconnu tout de suite, pour l'avoir vu plusieurs fois aux assemblées. C'était la guérisseuse du clan du Tonnerre, Danse du Léopard. Hésitant à l'attitude à prendre face à elle, Fauve Blanc resta caché dans son bosquet, attendant une réaction de la part de la guérisseuse.
Revenir en haut Aller en bas
Danse du Léopard.
#Retraité(e)
avatar


Messages ; : 270

Feuille de Personnage
Sexe: Femelle
Relations
:

MessageSujet: Re: Quand la lune fait briller la cascade   Lun 03 Avr 2017, 22:54

Danse du Léopard rentrait tout juste de son périple dans les montagnes. Elle y avait été forcée par le Clan des Étoiles d’y déposer ses enfants, Petit Tigre, Petite Coccinelle et Patte d’Ombre. Son coeur était brisé, mais elle s’était sentie quelque peu « allégée » sur le chemin du retour vers la forêt avec Étoile des Sables. Cependant, cette période de calme et de soulagement avait été de courte durée. Lors de leur retour, elles avaient du faire face à une effroyable découverte. Utopie du Zénith, une guerrière du Clan du Tonnerre, avait été assassinée. La guérisseuse la connaissait peu, mais elle connaissait d’instinct le mobile de ce meurtre. Celle avec qui elle partageait sa tanière, Toile d’Araignée, était l’une des fondatrice d’un groupe nommé « les pacifistes perdus ».

La guérisseuse, si elle était l’une des premières à être contre la violence, n’adhérait pas à ce groupuscule clandestin. Elle avait été formée par Souvenir d’Aubépine selon les règles du code du guérisseur, bien qu’elle l’eut trahi en ayant des petits. Cependant, elle aimait penser que les guérisseurs des Clans étaient là pour régir un équilibre. Devant s’affranchir des conflits claniques, des frontières et des violences des guérisseurs, Danse du Léopard s’était décidée à conserver cette neutralité qu’elle jugeait essentielle, même en ces temps sombres que vivait le Clan du Tonnerre suite à cette triste perte. Cependant, malgré la distance qu’elle souhaitait conserver entre son rôle et les Pacifistes Perdus, elle voulait veiller à ce qui ne leur arrive rien. Elle respectait ceux qui rejoignaient ce groupe et leurs choix.

Quand bien même avait-elle essayé de parler à Utopie du Zénith dans ses rêves, en se rendant à la pierre de lune, en essayant d’interroger son défunt mentor, elle n’y parvenait pas. La guérisseuse ignorait pourquoi, mais une sorte de voile se dressait entre elle et la guerrière disparue, comme s’il fallait résoudre soit même ce mystère pour que les tensions cessent et que la paix revienne.

Après ces longues marches, ces nuits blanches successives et ces craintes continuelles qu’elle devait subir, la jolie femelle tachetée à l’oreille arrachée ne savait où donner tête. Surtout que, depuis la veille au soir, Toile d’Araignée était absente. Il fut donc logique que la féline s’inquiéta, craignant un autre assassinat. Ne voulant prendre aucun risque inutile, elle patienta jusqu’à l’aube, lorsque les premières patrouilles quittèrent le camp, avant de prendre la route à la recherche de l’étrange femelle des Pacifistes. Sa première destination était toute trouvée: la cascade cachée, base principale de ce groupe.

Elle s’y rendit donc, encore fatiguée par les kilomètres qu’elle avait laissé derrière elle quelques jours plus tôt, traversant toutes les montagnes et les territoires hostile pour se rendre jusqu’à la Tribu de la Comète.
Tout semblait calme. Contre toute attente, Danse du Léopard n’y trouvait pas l’odeur de Toile d’Araignée. Enfin, pas d’odeur assez récente pour que ce lieu soit celui où elle s’était rendue entre la veille et cet instant. Poussant un long soupir, elle s’apprêta à se rendre ailleurs, sans vraiment savoir où, et espérer la retrouver. Elle ne pouvait s’absenter trop longtemps et laisser son Clan sans aucun guérisseur, c’était beaucoup trop risqué. Pourtant, quelque chose la retint.

Elle avait cru apercevoir un léger mouvement dans un bosquet non loin de là. Était-ce une proie? Un prédateur? En l’absence davantage de renseignements, elle s’approcha à pas de loups de ce fameux buisson. Et quelle ne fut pas sa surprise, lorsqu’elle se retrouva nez-à-nez avec Fauve Blanc, l’un des guerriers du Clan de l’Ombre! Évidemment, elle aurait préféré se retrouver avec la jeune guérisseuse, mais pour l’instant, il lui faudrait se contenter d’autre chose. Danse du Léopard avait tellement de questions en tête! Mais il lui fallait commencer par quelque chose.

« Que fais-tu ici? Je veux dire… c’est ton droit, nous sommes en territoire neutre. Mais de là à te cacher dans un buisson, tu as quelque chose à cacher? Peut-être voudrais-tu rejoindre les Pacifistes perdus…. ou alors leur nuir? »

Restant sur ses gardes, Danse du Léopard essayait de ne pas montrer sa crainte. Mais elle n’était pas tellement rassurée, face à ce guerrier dont elle ignorait tout des intentions.
Revenir en haut Aller en bas
 

Quand la lune fait briller la cascade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Occuper des enfants quand il ne fait pas beau
» Je peux pas supporter quand il me fait ça !
» grossesse et produit d'entretien fait maison...
» la deuxième écho fait resurgir des peurs!
» 12 mois et 7kg2, quelle installation?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans RPG ::  :: Neutre :: La Cascade Cachée-
firefox Forum optimisé pour Mozilla Firefox et pour une resolution de 1280*800 px. © Copyright by "La guerre des Clans RPG", tout droits réservés. Idée originale d'apres "La guerre des clans" d'Erin Hunter. Toute reproduction de textes, d'images et de concepts est strictement interdite. Forum by Ladylemon (Brûlure d'Acide & Rivière Brisée) & Edrakan (Etoile de Cendre). Géré par Ladylemon, Edrakan, Tykasu (Etoile d'Argent), BN (Etoile d'Hiver) & Doddz (Etoile d'Ebène).
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit