Partagez | 
 

 Une chute de larmes et de mots.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Une chute de larmes et de mots.   Mar 21 Mar 2017, 20:46

Nuage du Temps avait l’impression que son coeur allait se briser. La lune était haute dans le ciel, toujours à sa place, comme toutes les nuits et cela depuis la nuit des temps, mais lui, il ne savait plus où il en était. Pourtant, il était là, comme tous les soirs depuis une demi-lune maintenant, allongé dans son petit nid de ronces et de mousse à espérer une réponse de la lune. Mais rien. Il n’eut personne pour lui répondre. Il était seul dans cette forêt qui lui était encore inconnue, loin de chez lui et de ses proches.
Il y a quelques jours de cela, alors qu’il poursuivait le renard qu’il avait chassé avec Nuage d’une Lueur, l’apprenti du Clan du Crépuscule avait rencontré une patrouille du Clan du Vent. Celle-ci l’avait chassé sans concession, sans même le remercier d’avoir suivi le prédateur roux et ses petits au-delà des frontières. L’une des vétérans de ce Clan des plaines était présente dans cette patrouille. Elle avait connu l’existence de Clan du Crépuscule au sein de la forêt, et était répugnée par ces derniers. Devant l’apprenti, elle avait vomi une cascade d’insultes et d’injures sur les siens. Mais ce qui l’avait dérangé davantage était les révélations de ce chat dont le visage, bien que déformé par la rage, exprimait une tristesse inimaginable. Ce félin ne mentait pas.
Sans un mot, Nuage du Temps l’avait écouté et avait gardé ses paroles dans un coin de sa tête et de son coeur. Son amour, son tendre aimé, Héritage du Murmure, avait été tué par un groupe de guerrier du Crépuscule. Emporté pour une histoire de gibier au cours d’une bataille inégale, laissé pour mort, le corps positionné dans un angle impossible, la nuque brisée.
Comment était-ce possible? À cet instant, l’apprenti noir réalisait qu’il n’en savait que très peu sur ce clan qu’il voulait défendre, tout comme il n’en savait que peu sur lui-même.
Tête basse, il prit alors la fuite vers son nid solitaire, ne cherchant pas à s’expliquer davantage.

Seul, Nuage du Temps était perdu. Il voulait se confier à quelqu’un, lui demander conseil, mais à qui pouvait-il donc? Son clan se trouvait à des kilomètres de là, par delà les montagnes, la grotte des blaireaux, les terrifiants geysers et la ville cruelle. Et même s’il s’y trouvait, il n’avait pas vraiment d’ami dans son chez-lui. Il ne se « confiait » qu’à son mentor, et c’était là de bien grands mots. Il ne lui parlait que de la pluie et du beau temps la plupart du temps. Assez solitaire et introverti habituellement, il aimait se débrouiller seul, profiter de son indépendance. Mais cette fois était différente. Il avait besoin de quelqu’un. Puis la lumière de la lune lui éclaira les idées. Une lueur. Nuage d’une Lueur. Il se leva et se mit à courir aussi vite qu’il le pu, en direction de ces étranges rivières et de ce territoire humide.

L’apprenti se tenait à quelques queues de renard du camp. Celui-ci dormait à poing fermé. Il n’y avait aucune activité dans la combe, les tanières semblaient pleines, et si l’on tendait l’oreille, on pouvait entendre le ronflement de certains félins. Doucement, il s’approcha d’une branche qui gisait au sol, et la fit craquer trois fois, en la brisant d’un coup sec, suffisamment fort pour que cela puisse être entendu. Le félin noir faisait souvent cela, taper sa patte trois fois sur le sol. C’était un toc qu’il possédait depuis longtemps déjà, et il espérait que l’apprentie s’en souvienne ou l’ait remarqué pour qu’elle se lève et vienne le rejoindre.
Il attendit quelques minutes, assit calmement mais tendu, à quelques mètres du camp. Puis enfin, une silhouette se dessina dans la nuit. Dans un long soupir de soulagement, il s’approcha de Nuage d’une Lueur pour venir la saluer d’un mouvement de tête. Il s’attendait évidemment à des réprimandes, il n’avait rien à faire ici, sur son territoire. Il pourrait lui causer des ennuies. Mais il ne lui laissa pas le temps de s’exprimer, et l’invita à le suivre d’un vif mouvement de queue.

Ensemble, ils se dirigèrent vers les chutes, qui pourraient les cacher, eux et leurs bruits. S’installant, il prit les devants, s’attendant de nouveau à quelques remarques et leçons sur la conduite qu’il aurait du avoir. Mais il ne tenait plus. Ces mots avaient besoin de sortir, de rejoindre l’oreille d’un autre.

« Je suis désolé, Nuage d’une Lueur, mais j’avais besoin de te parler. J’ai entendu de terribles récits sur mon Clan, et j’ai peur, Nuage d’une Lueur, très peur. Peur d’avoir cru pendant des lunes à des chimères, d’avoir vécu dans ce qui n’était qu’une illusion. Le Clan du Crépuscule est-il si mauvais? A-t-il vraiment détruit des vies, des coeurs et des familles? »
Revenir en haut Aller en bas
Nuage d'une Lueur
Apprenti(e) avec Mentor
avatar


<u>Rang 2nd personnage</u> ;Chaton
<u>3ème personnage</u> ;
Messages ; : 303
Humeur ; : No idea.

Feuille de Personnage
Sexe: Femelle
Relations
:

MessageSujet: Re: Une chute de larmes et de mots.   Ven 24 Mar 2017, 18:24

La nuit était entamée depuis bien deux heures. Le camp de la Rivière dormait à poings fermés. Seul hululait parfois une Chouette de temps à autre. La nuit était calme et paisible, tout comme le sommeil des guerriers et de tous les chats présents dans le camp. Nuage d'une Lueur somnolait, à moitié éveillée, à moitié endormie. Ignorant pourquoi, elle avait du mal à trouver la bonne position pour plonger directement dans les bras de Morphée. Alors elle restait couchée sans bouger sur son nid de plumes et de roseaux, à regarder l'extérieur depuis la tanière. Elle se dit qu'à force de fixer un point fixe, ses yeux finiraient par se fermer tous seuls et elle finirait par s'endormir. Comme si c'était si simple ! Poussant un soupir, elle se redressa et observa son frère qui lui s'était assoupi depuis longtemps déjà. Il semblait si innocent roulé en boule, alors que c'était un bon combattant qui pouvait se montrer féroce. Lorsque des branches craquèrent à l'extérieur du camp, elle sursauta et se figea, oreilles dressées, afin de découvrir l'auteur du bruit. Elle n'entendit plus rien. Elle hésita à se recoucher, mais n'arrivant de toute façon pas à dormir, elle se leva, prenant garde à ne marcher sur la queue de personne dans la tanière des apprentis. Elle devait vérifier. C'était peut être un prédateur, ou alors un chat ennemi. Si elle pouvait prévenir son camp d'un éventuel danger, elle le ferait. Suivant la piste de l'odeur à la fois inconnue et familière, elle aperçut un chat sombre qui semblait l'attendre. Il se leva et vint la saluer d'un signe de tête. Elle reconnut alors Nuage du Temps, l'apprenti du Crépuscule venu des montagnes lointaines. Elle allait lui demander ce qu'il faisait là mais n'en eut pas le temps. Ce dernier l'invita à la suivre d'un vif mouvement de queue. Jetant un regard en arrière, le camp dormant toujours, elle s'autorisa à suivre le jeune matou qui la guida jusqu'aux chutes. Une fois sur place, il prit les devant et prit la parole.

« Je suis désolé, Nuage d’une Lueur, mais j’avais besoin de te parler. J’ai entendu de terribles récits sur mon Clan, et j’ai peur, Nuage d’une Lueur, très peur. Peur d’avoir cru pendant des lunes à des chimères, d’avoir vécu dans ce qui n’était qu’une illusion. Le Clan du Crépuscule est-il si mauvais? A-t-il vraiment détruit des vies, des cœurs et des familles? »

La question surpris Nuage d'une Lueur qui écarquilla les yeux. Elle n'avait elle même jamais connu le Clan du Crépuscule, mais avait entendu beaucoup d'histoires dessus. Et elles n'étaient jamais joyeuses. La femelle au poil clair s'assit et répondit sérieusement à son ami, si elle pouvait le considérer comme tel.

- Tu as pris beaucoup de risques en venant ici, même de nuit. Tu as de la chance qu'aucun garde n'était dans le camp, tu aurais pu te faire prendre. Concernant ton clan, le Clan du Crépuscule, je ne l'ai jamais vu à l'oeuvre, mais des histoires que j'en ai entendu, il n'y avait jamais d'éloges dessus. Je crains que leur réputation ne soit réelle et non juste des rumeurs. Ils ont fait beaucoup de dégâts parmi les clans.. Néanmoins je suis heureuse de te revoir sain et sauf. La chasse de la famille de renard s'est bien terminée ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une chute de larmes et de mots.   Sam 25 Mar 2017, 17:47

Le pelage de Nuage d’une Lueur brillait sous la lune, et ses deux yeux écarquillés faisaient comme deux petites perles bleues au beau milieu de la nuit. La question de l’apprenti du Crépuscule l’avait surprise. C’était normal, après tout. Lui qui avait été pourtant si fier de son Clan… Et il était normal que, comme le matou, la jolie femelle du Clan de la Rivière n’ait pas connu le temps où le Clan du Crépuscule vivait ici-bas, dans la forêt. Ils n’étaient pas encore nés à cette époque. Prenant place à côté de lui, s’asseyant calmement, elle entreprit de lui répondre.

« Tu as pris beaucoup de risques en venant ici, même de nuit. Tu as de la chance qu'aucun garde n'était dans le camp, tu aurais pu te faire prendre. Concernant ton clan, le Clan du Crépuscule, je ne l'ai jamais vu à l'oeuvre, mais des histoires que j'en ai entendu, il n'y avait jamais d'éloges dessus. Je crains que leur réputation ne soit réelle et non juste des rumeurs. Ils ont fait beaucoup de dégâts parmi les clans.. Néanmoins je suis heureuse de te revoir sain et sauf. La chasse de la famille de renard s'est bien terminée ? »

L’évocation de cette chasse au renard lui fit remonter ce gout amer qui avait prit place dans sa bouche lorsque ce vétéran du Clan du Vent lui avait craché ses mots. Un gout amer d’amertume, de tristesse et de désarroi. Sa vie n’était qu’un mensonge. Il le savait, et pourtant, il avait ce besoin de poser ces questions, comme si les paroles d’une seule féline parmi tous pouvaient changer une vérité immuable. Pourtant, ils ne faisaient qu’appuyer le passé - et même, sans doute, le présent - terrifiant de son Clan, celui où il était né, où il avait vécu et auquel il appartenait toujours.
Et même si son Clan l’effrayait désormais, n’était-il pas comme eux? Après tout, il avait arraché la vie de son père en le poussant par dessus un ravin. Ses pattes étaient tachetées de sang, tout comme celle des membres de son Clan et de ses ancêtres. Ô Clan de la Lune, pourquoi, ô pourquoi n’avoir jamais empêché un tel désastre par le passé? Il en voulait à son Clan, à ses ancêtres, il s’en voulait à lui même. En se libérant de l’emprise de son père, n’avait-il pas tout simplement entreprit de poursuivre ce que ses ancêtres avaient commencé avant lui? Les yeux dans le vide, il répondit à son amie d’une voix faible, presque las.

« Je suis désolé pour les risques que j’ai prit… je te promet que ça ne se reproduira plus… Pour le Renard, c’est une patrouille du Clan du Vent qui a prit le relais. Alors, je suppose que ça s’est bien passé? »

Un vent frais soufflait sur les deux félins, porté par les restes de souffle froid de l’hiver. La saison des feuilles nouvelles s’installait lentement mais surement. Se faufilant entre les poils de Nuage du Temps, il lui arracha un long frisson qui le parcouru de l’échine jusqu’au bout de la queue. Mais ce souffle était étrange. Il était froid mais étonnement familier. Comment un vent aurait-il pu être familier? Lui-même ne le savait pas. C’était dans sa tête, il avait reconnu cette sensation, sans vraiment savoir pourquoi.
Pourtant, à côté de lui, une petite masse de la taille d’un chaton lui apparaissait, translucide et le pelage couvert d’étoile, éclairée par les rayons de l’astre nocturne. Elle regardait fixement les chutes, les pointant du museau. A côté d’elle, par sa si petite taille de chaton qu’elle avait conservé, les chutes ressemblaient à une puissante cascade. Que voulait-elle dire par là? Ce ne fut pas la première question qui vint à la tête de l’apprenti noir de jais. Il l’aurait reconnue entre mille, quand bien-même il ne l’avait vue que quelques lunes seulement. Patte Vive, sa soeur emportée par un aigle, qui reposait désormais au sein du Clan de la Lune.

« Patte Vive? Que fais-tu ici? »

Nuage du Temps ne comprenait pas ce qui se passait sous ses yeux. Confus, il lança un regard vers Nuage d’une Lueur. Et lorsqu’il voulu reposer ses yeux sur la défunte, elle avait déjà disparu. Ne sachant que penser, il se secoua la tête, remettant cet étrange événement sur le dos de la fatigue et de la tristesse. Pourtant, c’était si étrange! Mais le félin avait tant d’autres choses en tête. Dans un long soupir, il se tourna vers son amie.

« Que devrais-je faire, Nuage d’une Lueur? Ou puis-je t’appeler Lueur? Devrais-je quitter mon Clan et vivre ici en solitaire ou bien y retourner? »
Revenir en haut Aller en bas
Nuage d'une Lueur
Apprenti(e) avec Mentor
avatar


<u>Rang 2nd personnage</u> ;Chaton
<u>3ème personnage</u> ;
Messages ; : 303
Humeur ; : No idea.

Feuille de Personnage
Sexe: Femelle
Relations
:

MessageSujet: Re: Une chute de larmes et de mots.   Sam 01 Avr 2017, 18:12

Nuage du Temps avait emmené l'apprentie blanche non loin des chutes, de manière à pouvoir discuter tranquillement, loin du clan de la Rivière. Nuage d'une Lueur déclara qu'il avait pris beaucoup de risques pour venir ici. Si elle ne l'avait pas entendu ou si un garde du camp l'aurait trouvé, il aurait eu de gros ennuis. Sa question sur son clan la surpris. L'apprenti noir doutait des actes précédents de son clan. Il ne semblait vouloir le croire. Elle aurait aimé le rassurer et lui dire que tout n'était que mensonges, mais même si elle n'avait pas vécu aux temps du Crépuscule dans la forêt, les histoires racontées n'étaient pas roses. Loin de là. Changeant de sujet, elle lui demanda des nouvelles de la famille renard. S'il avait réussi sa "mission". Le mâle resta un instant dans ses pensées avant de lui répondre, les yeux dans le vide, d'une voix las et faible.

« Je suis désolé pour les risques que j’ai prit… je te promet que ça ne se reproduira plus… Pour le renard, c’est une patrouille du Clan du Vent qui a prit le relais. Alors, je suppose que ça s’est bien passé? »

C'était bien qu'il promette d'être plus prudent en s'aventurant sur le territoire des clans. Même s'il s'y baladait de nuit. Les odeurs restaient, et les guerriers n'aimeront pas l'idée d'un inconnu qui se balade sur leurs terres.

- Une patrouille du Vent ? Tu les a croisés ? Tu n'as pas eu d'ennuis ? Ou est-ce pour ça que tu me poses la question sur ton clan ?

Elle n'eut pas de réponses immédiate. Un vent frais souffla entre eux et Lueur ébouriffa son poil pour essayer de contrer sa fraîcheur. Nuage du Temps regarda quelque chose d'invisible à côté de lui et miaula.

« Patte Vive? Que fais-tu ici? »

Surprise, Nuage d'une Lueur regarda aux alentours mais ne vit personne. Qui était Patte Vive ? Nuage du Temps avait-il tout d'un coup des hallucinations ? Elle regarda son ami quand celui-ci lui jeta un regard, avant de regarder à nouveau à côté de lui. Elle ne voyait rien, et lui ne semblait plus rien voir non plus. poussant un long soupir, il se tourna à nouveau vers la femelle blanche.

« Que devrais-je faire, Nuage d’une Lueur? Ou puis-je t’appeler Lueur? Devrais-je quitter mon Clan et vivre ici en solitaire ou bien y retourner? »

Il lui posait la question à elle ? Elle ne savait quoi répondre..

- Je.. je ne sais pas, Nuage du Temps. Enfin je veux dire, tu peux m'appeler Lueur si tu veux, mais ce n'est pas à moi de te dire quoi faire. Je ne connais pas ton clan, j'ignore comment est la vie là bas, si c'est sur ou non, si tu es maltraité - ce qui n'à pas l'air d'être le cas car tu sembles en bonne santé. La réponse est au fond de toi, Nuage du Temps, je ne peux décider à ta place. Mais prend le temps d'y réfléchir, c'est une lourde tâche que de quitter un clan. Il te faut survivre et chasser seul. Je ne pense pas que ce soit la meilleure idée, mais le choix t'appartient.

Elle s'approcha de lui et lui lécha la joue pour le réconforter.

- Dis moi, qui est Patte Vive ? Qu'est-ce que tu as vu ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une chute de larmes et de mots.   Sam 01 Avr 2017, 18:45

 Je.. je ne sais pas, Nuage du Temps. Enfin je veux dire, tu peux m'appeler Lueur si tu veux, mais ce n'est pas à moi de te dire quoi faire. Je ne connais pas ton clan, j'ignore comment est la vie là bas, si c'est sur ou non, si tu es maltraité - ce qui n'à pas l'air d'être le cas car tu sembles en bonne santé. La réponse est au fond de toi, Nuage du Temps, je ne peux décider à ta place. Mais prend le temps d'y réfléchir, c'est une lourde tâche que de quitter un clan. Il te faut survivre et chasser seul. Je ne pense pas que ce soit la meilleure idée, mais le choix t’appartient. »

S'approchant de lui, elle lui léchant la jour pour le réconforter. En guise de réponse, il lui fit une sorte d'étreinte comme les chats aimaient tant en faire, pressant sa tête contre la sienne. Il aimait cette proximité chaleureuse, qui lui remontait un peu le moral.
Mais l’apprentie du Clan de la Rivière semblait tout autant perdue que lui… Il ne savait vraiment plus quoi faire. Pourtant, elle avait raison. Malgré la réputation sulfureuse de son Clan, il n’avait jamais été maltraité. Au contraire même. Son mentor, son chef, et tous les autres chats étaient plutôt généreux envers lui, quoi que bien étranges parfois. Peut-être qu’en changeant de lieu de vie, ils avaient aussi changé leur façon d’être? Il n’en savait rien. Les paroles de la jolie femelle le ôtèrent de ses pensées.

« Dis moi, qui est Patte Vive ? Qu'est-ce que tu as vu ? »

Même s’il ne l’avait pas vu depuis des lunes déjà, l’apprenti du Clan du Crépuscule se rappelait bien de Patte Vive. C’était l’une de ses soeurs, au beau pelage gris-perle, toujours pleine de bonnes intentions et de petites blagues à vous raconter pour vous remonter le moral. Et bien qu’il avait grandi et vécu la plupart de ses lunes sans elle et s’était habitué à son absence, elle lui manquait terriblement. Emportée par un aigle à l’âge de deux lunes à peine, elle résidait désormais là-haut, dans le ciel, au beau milieu de tout ses ancêtres. Au sein du Clan de la Lune.
Pour cela, il se plaisait à la regarder le soir, quand elle était visible et que les nuages ne la cachait pas. Nuage du Temps se demandait souvent si elle courait sur des pleines blanches et lumineuses comme cet espèce de rocher massif qui semblait voler dans le ciel. Il espérait dans tous les cas qu’elle vivait une belle vie. Enfin… une belle mort.
Ces beaux souvenirs remémorés, il se mit à répondre à Nuage d’une Lueur.

« Patte Vive était ma soeur. Enfin, l’une de mes soeurs. Elle a été emportée par un aigle lorsqu’elle était très jeune. Un aigle c’est… une sorte de gros oiseau gigantesque qui vole dans les montagnes. Ils aiment bien voler les chatons dans la pouponnière, ou même parfois des chats plus âgés. »

Il n’avait jamais vu d’aigle par ici, dans ces forêts. Le lieu avait l’air plus paisible, avec comme seuls prédateurs des renards et des sortes de gros animaux aux griffes tranchantes que l’on nommait « blaireaux ». Cependant, sa vie dans les montagnes lui était familière, et il était habitué à vivre et à faire face aux dangers quotidiens de ce lieu. Cela lui manquait un peu, d’ailleurs. Son mal-être venait-il aussi de la longue distance qui le séparait de son chez-lui? Il ne savait pas davantage.

« Ce que j’ai vu? Je n’ai pas bien comprit. J’ai vu… Patte Vive à côté de moi, le pelage brillant. Elle semblait me montrer la chute. Mais je pense que ce n’était qu’un coup de la fatigue. »
Revenir en haut Aller en bas
Nuage d'une Lueur
Apprenti(e) avec Mentor
avatar


<u>Rang 2nd personnage</u> ;Chaton
<u>3ème personnage</u> ;
Messages ; : 303
Humeur ; : No idea.

Feuille de Personnage
Sexe: Femelle
Relations
:

MessageSujet: Re: Une chute de larmes et de mots.   Mer 10 Mai 2017, 20:12

- [...] Je ne pense pas que ce soit la meilleure idée, mais le choix t’appartient. Elle lui lécha affectueusement la joue et ce dernier pressa sa tête contre celle de la femelle en réponse. Cette dernière ronronna de contentement.

- Dis moi, qui est Patte Vive ? Qu'est-ce que tu as vu ?

Nuage du Temps entra en profonde réflexion et répondit à la femelle claire au bout d'un petit moment.

« Patte Vive était ma sœur. Enfin, l’une de mes sœurs. Elle a été emportée par un aigle lorsqu’elle était très jeune. Un aigle c’est… une sorte de gros oiseau gigantesque qui vole dans les montagnes. Ils aiment bien voler les chatons dans la pouponnière, ou même parfois des chats plus âgés. »

Lueur écarquilla les yeux. Elle avait vu de gros oiseaux, parfois des buses, mais ils étaient de taille moyenne. Un aigle était surement beaucoup plus gros, pour pouvoir emporter un chat. Peut être aussi gros qu'une chouette ou un hibou. Ou même plus ??

« Ce que j’ai vu? Je n’ai pas bien comprit. J’ai vu… Patte Vive à côté de moi, le pelage brillant. Elle semblait me montrer la chute. Mais je pense que ce n’était qu’un coup de la fatigue. »

Il avait vu sa sœur ? Si sa sœur était morte, avait-il vu un fantôme alors ? Un fantôme du Clan des Etoiles ? Non, du Clan de la Lune ?

- Donc, tu as vu un fantôme ? Ou son esprit ? C'est surement possible tu sais, peut être a-t-elle décidé de te rendre visite. J'ai entendu dans les contes anciens que les guerriers d'autrefois voyaient parfois des apparitions du Clan des Etoiles. C'est peut être possible pour toi aussi, pour votre Clan de la Lune. Penses-tu que cette apparition puisse avoir une signification particulière ?

Elle sentait que le mâle noir était un peu perdu. C'était le cas pour elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une chute de larmes et de mots.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une chute de larmes et de mots.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» similitude entre mots normands et mots amérindiens
» Mots de 5 lettres - 2
» La chute de feu, une vision très rare
» Un dictionnaire des mots Normands en ligne.
» Mots de 4 lettres - 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans RPG ::  :: Rivière :: Chutes-
firefox Forum optimisé pour Mozilla Firefox et pour une resolution de 1280*800 px. © Copyright by "La guerre des Clans RPG", tout droits réservés. Idée originale d'apres "La guerre des clans" d'Erin Hunter. Toute reproduction de textes, d'images et de concepts est strictement interdite. Forum by Ladylemon (Brûlure d'Acide & Rivière Brisée) & Edrakan (Etoile de Cendre). Géré par Ladylemon, Edrakan, Tykasu (Etoile d'Argent), BN (Etoile d'Hiver) & Doddz (Etoile d'Ebène).
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit