Partagez | 
 

 LE GRAND VOYAGE - VENEZ NOMBREUX [2/3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lune Eternelle
Guérisseur(se)
avatar


Messages ; : 70
Humeur ; : Wasabi

Feuille de Personnage
Sexe: Femelle
Relations
:

MessageSujet: LE GRAND VOYAGE - VENEZ NOMBREUX [2/3]   Sam 18 Mar 2017, 01:46

AVANT TOUT:
 

Quelle n'avait pas été ma surprise lorsque, venant de soigner les autres félins, Danse du Léopard, mon ancienne mentor que j'avais cru morte et Etoile des Sables avaient débarquées, accompagnées de trois chatons.

Folle de joie de revoir les deux femelles si chères à mon cœur, je dû d'abord expliqué à mon ancienne mentor qu'Etoile des Sables et moi avions inventé cette histoire de mort avec Plume de Phénix et Petit Pétale afin que je puisse fuir avec mon compagnon pour élever mes chatons. Je fus ensuite désolée pour elle en apprenant la raison de sa venue: La reine avait reçu l'ordre de laisser ses petits à la Tribu de la Comète si elle voulait récupérer son rôle de guérisseuse au sein du Clan.

Je n'avais pu m'empêcher d'avoir un pincement au cœur pour elle, étant bientôt mère, je comprenais ce qu'elle pouvait ressentir, cependant, savoir qu'elle reprendrait sa place au sein du Clan me rassurait, pas que je ne faisait pas confiance à Petit Pétale mais... elle était si jeune... J'appris d'ailleurs qu'il y avait également une seconde guérisseuse du nom de Toile d'Araignée. Par la suite, je rassurai la jeune mère en lui promettant de veiller sur ses petits, espérant intérieurement que je pourrai les réconforter de la perte de leur mère. Je n'arrivai toujours pas à croire que le Clan des Etoiles lui-même avait donné un ordre aussi cruel à ma chère amie...

Dans tous les cas, après nous être un peu reposés après tant d'émotions, nous nous remîmes en route. Cette fois j'étais rassurée, Danse du Léopard serait là pour m'aider si jamais les petits arrivaient plus tôt et Etoile des Sables étaient une excellente guerrière, elle pourrait donc nous défendre en cas d'autre mauvaise rencontre.

Nous étions maintenant aux geysers. Ici, la question était de faire attention où mettre les pattes. Laissant Etoile des Sables passer devant avec Colombe de la Paix et les autres guerriers, je fermai à nouveau les groupes avec Danse du Léopard et ses petits. Je portai Petite Coccinelle par la peau du cou et la mère portait Petit Tigre, Patte d'Ombre ayant insisté pour marcher, préférant se préoccuper de la sécurité de son frère et sa sœur plutôt que la sienne, je gardai cependant un œil attentif sur lui.

Pour l'instant, tout allait bien, nous restions à bonne distance des geysers et, à part eux-même, il n'y avait pour l'instant aucun autre danger. Nous arrivions bientôt à la fin de ce terrain plein de dangers, lorsque, d'un coup, une douleur fulgurante s'empara de moi.

M'écroulant au sol en gémissant, d'un coup, je ne t'ardai pas à comprendre, comme pour le reste du groupe, ce qui m'arrivait. Ni une, ni deux, mon ancienne mentor m'aida à aller m'installer sur une colline bien verte et, ayant l'habitude, commença son travail.

Quelques minutes plus tard, un miaulement se fit entendre, puis un autre, et un autre.

Je venais de mettre 3 petits au monde. La première était noire tachetée de blanc, le second, lui, était blanc tigré de gris et la dernière, quand à elle, toute frêle et chétive, avec le pelage gris cendré, tigré de blanc, les pattes et le bout de la queue noires, les trois étaient pour l'instant aveugles, comme tous nouveaux nées. Je les léchai énergiquement et, rapidement, les trois boules de poils de mirent à téter.

Soupirant de soulagement, je soufflai, épuisée:

"Le Clan des Etoiles soit loué..."

HRP:
 


Dernière édition par Lune Eternelle le Sam 18 Mar 2017, 19:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://guerredesclansrpg.bb-fr.com/t11464-lune-eternelle-gueriss
Danse du Léopard.
#Retraité(e)
avatar


Messages ; : 270

Feuille de Personnage
Sexe: Femelle
Relations
:

MessageSujet: Re: LE GRAND VOYAGE - VENEZ NOMBREUX [2/3]   Sam 18 Mar 2017, 17:58

Lune Éternelle n'avait jamais été morte. Elle avait tout simplement quitté le Clan du Tonnerre pour vivre une vie meilleure qu’elle assumait pleinement, avec son compagnon et ses petits à naître. Seuls quelques chats avaient été mit dans la confidence, mais Danse du Léopard était restée dans l’ignorance: lors du départ de la guérisseuse solitaire, elle s’était déjà exilée du camp pour accoucher, seule, et élever ses petits lors de leurs premières lunes.
Les deux chattes se devaient des explications, mutuellement. La guérisseuse tachetée lui expliqua alors la raison de sa venue ici. Elle ne quittait pas le camp, mais ces chatons, qui étaient les siens, ne pouvaient trouver leur place au sein du Clan du Tonnerre. Une autre destinée leur était réservée, là haut, dans les montagnes.
Naturellement, la future mère se senti triste pour son ancien mentor. Se pressant contre elle, la féline des forêts lui expliqua calmement.
« Le Clan des Étoiles n’est pas à blâmer, Lune Éternelle. Si cette décision est là leur, alors elle est juste et bonne. Seul eux savent quel est l’avenir qu’est réservé à Petite Coccinelle, Petit Tigre et Patte d’Ombre, mais s’ils doivent se rendre dans ces montagnes, ce n’est pas sans raison. Ils y trouveront leur place. Mais la mienne est dans la forêt, avec Étoile des Sables et mon Clan. »
Si elle acceptait pleinement cette décision, elle ne pouvait cependant s’empêcher d’en vouloir au Clan des Étoiles, au fond d’elle même. Mais c’était un sentiment qu’elle considérait comme égoïste, alors elle l’étouffait comme elle le pouvait jusqu’à ne plus le ressentir. Il y avait plus important; Lune Éternelle mettrait bas dans les jours voire les heures à venir.

La route traversant la grotte aux blaireaux avaient été longue, et reines comme guerriers étaient exténués par cette longue traversée. Ce ne fut donc qu’après un repos bien mérité qu’ils ne reprendraient la route. Alors que les autres se reposaient ensemble dans un petit coin calme, Danse du Léopard s’isolait quelques instants. Elle était sociable, mais habituée à vivre seule dans sa tanière, elle appréciait la solitude lorsqu’elle était éphémère. Cela lui permettait de remettre un peu d’ordre dans sa tête toujours pleines de pensées, qui vacillaient de part et d’autre de son esprit.
Ses petits rejoindraient la Tribu de la Comète. Jusqu’ici, elle s’était toujours fiée à sa vision, persuadée qu’ils seraient immédiatement accueillis et considérés comme membre à part entière de leur camp. Mais si ce n’était pas le cas? S’ils grandissaient sous les critiques et les regards mauvais des guerriers, et ne pourraient s’y faire une place qu’une fois leur enfance achevée et détruite par la haine des autres et l’erreur de leur mère? La guérisseuse dut prendre plusieurs inspirations pour se calmer. Tout irait bien. Lune Éternelle serait là, avec eux. Il n’y avait aucune raison que cela se passe mal.
Secouant sa tête pour en défaire ses pensées, elle rejoignit les autres chats au trot, choisissant de se concentrer sur le présent plutôt que sur l’avenir.

Lorsqu’ils reprirent la route, il ne fallut pas longtemps pour que les geysers leur fasse finalement face. Danse du Léopard se remémora ce lieu qu’elle avait déjà franchi. La première fois, elle avait été effrayée par le cri assourdissant des colonnes d’eau qui sortaient subitement de terre. Désormais, il était hors de question de vaciller. Elle s’y attendait, maintenant. Elle ne se laisserait plus surprendre.
Les deux guérisseuses laissèrent Étoile des Sables et Colombe de la Paix prendre les devants. Portant Petite Coccinelle par la peau du cou, suivi de près par Patte d’Ombre qui trottait pour se maintenir à leur distance, la femelle du Clan du Tonnerre voulait veiller sur son ancienne apprentie. Elle pourrait mettre bas à n’importe quel moment, et les geysers n’était pas le lieu le plus accueillant pour mettre au monde des petits.
Danse du Léopard fut rassurée lorsqu’elle vit Lune Éternelle gardant un oeil sur Patte d’Ombre. Elle protègerait ses petits une fois arrivés à la Tribu, et savoir cela lui allégeait le coeur.

La traversé se déroula sans encombre. Les chats avançaient à un pas décidé, mais prudent, restant à une bonne distance des geysers. Tout semblait aller pour le mieux, jusqu’à ce que, dans un petit cri de douleur, Lune Eternelle ne lâche Petit Tigre. Elle s’écroula au sol, rongée par la sensation horrible de brulure et de déchirure que pouvait provoquer un accouchement. La guérisseuse ne paniqua pas, observant calmement la future mère en plein travail. Elle avait connu ces mêmes instants, seule, perdue dans une forêt.
Enfouissant son museau sous l’épaule de la reine, la chatte tachetée aida son amie à se relever. Elles ne pouvaient pas rester là, sur ce sol dur et terreux qui n’offrait aucun confort pour accomplir un tel travail. Restés derrière elles, restant à quelques longueurs de queue de renard des guérisseuses sur ordre de leur mère, les trois petits se cambraient sur leur pattes arrières, curieux, guettant l’arrivée imminente d’un chaton, impatients de rencontrer leurs futurs camarades.
Petit Tigre poussa un petit cri de joie lorsque qu’il entendit un miaulement nouveau, celui du premier cri d’un nouveau né. Toujours plus impatients, les trois frères et soeurs se poussaient pour espérer voir mieux les petits chatons. Un second parvint enfin, et puis un autre.
Ils n’étaient même pas baptisés que les trois boules de poils de Danse du Léopard se disputaient déjà à savoir qui protégerait et entrainerait le mieux les petits de Lune Éternelle.

Fière de son amie, ignorant l’erreur qu’ils représentaient en raison de leurs origines qui avaient brisé le code du guérisseur, la femelle toisait les nouveaux nés d’un regard tendre. Il y avait deux femelles, l’une noire tachetée de blanc comme un ciel de nuit rempli d’étoiles et l’autre tricolore aux couleurs de sa mère, les yeux vairons. Le dernier était un mâle blanc et gris, qui ne tarda pas à ramper jusqu’au ventre de sa mère pour se nourrir.

« Le Clan des Etoiles soit loué… » soupira cette dernière, épuisée par la mise bas.

« Ils seront de grands guerriers, répondit Danse du Léopard, assise près d’elle. Ils ont déjà des camarades prêt à se battre pour les protéger. » dit-elle, désignant d’un mouvement de queue les trois chatons plus âgés de deux lunes, qui se battaient déjà, assénant quelques petits coups de pattes, griffes rentrées, pour savoir qui serait le plus fort et donc le plus compétant pour veiller sur eux. Cette naissance rassurait la guérisseuse de la foret. Ses petits ne seraient plus jamais seuls. Mais il restait encore la ville à traverser, accompagnés de six chatons…
Revenir en haut Aller en bas
.:Étoile des Sables:.
Chef
avatar


<u>Rang 2nd personnage</u> ;Guerrier(e) sans Apprenti
<u>3ème personnage</u> ;
Messages ; : 2904
Humeur ; : Home sweet home !

Feuille de Personnage
Sexe: Femelle
Relations
:

MessageSujet: Re: LE GRAND VOYAGE - VENEZ NOMBREUX [2/3]   Mer 22 Mar 2017, 18:53

Retrouvant Lune Éternelle et Colombe de la Paix, les deux guérisseuses s'expliquèrent toutes les deux sur le passé et sur le présent. Heureuse de se retrouver, la petite troupe se remit en route doucement mais sûrement. Arrivant aux geysers, Etoile des Sables observa le paysage devant elle. C'était une grande étendue de terre orange et rougeâtre, avec des fissures et trous dans le sol d'où sortaient d'énormes jets d'eau et de vapeur. Cet endroit sentait le danger à plein nez. Traversant cette zone prudemment, menant la marche en compagnie d'un ou deux autres guerriers, la cheffe était sur ses gardes, sursautant au moindre bruit ou jet d'eau. Elle était tellement occupée à regarder dans tous les sens qu'elle ne vit pas la fissure sous ses pattes, projetant une nuage de vapeur bouillante, aveuglant momentanément la femelle rousse qui s'écroula au sol dans un cri, les pattes sur ses yeux. Souffrant le martyr, Etoile des Sables était allongée et recroquevillée sur le flanc, ses pattes avant protégeant ses globes oculaires. Non seulement le jaillissement lui avait procuré une cécité temporaire, mais ses oreilles bourdonnaient également, la rendant sourde et aveugle. Pendant un instant qui lui sembla des lunes, elle crut qu'elle allait rester ainsi à vie. Elle se sentit traînée afin de l'éloigner de la source du cauchemar. Danse du Léopard vint aux côtés de la meneuse afin de vérifier son état, tout en lui parlant. La rouquine entendait sa voix en écho et très faiblement. Il fallait qu'elle se relève. Le voyage devait continuer. Ramenant ses pattes au sol, elle ouvrit les yeux avec quelques difficultés. Sa vision en premier temps floutée, elle écarquilla ses yeux océan devant le spectacle qui s'offrait à elle. Des flammes. Des flammes partout. Avec au milieu les trois chatons de Danse du Léopard. Elle voulait crier. Dire aux autres félins de les sauver. Mais personne ne semblait les remarquer. Et, plutôt que d'avoir peur, les chatons semblaient faire confiance aux flammes, jouant au centre, comme si celles-ci les protégeait de tout intrus. Puis elle disparurent, et Etoile des Sables recouvra d'un seul coup vision et ouïe. Elle aperçut alors une grande majorité du groupe penchée sur elle. La guérisseuse tachetée prit la parole.

- Etoile des Sables, est-ce que ça va ? Tu es blessée ?

Quelque peu hébétée, l'esprit confus, elle lui répondit néanmoins.

- Je euh .. Oui ça va. Je vais mieux. Désolé, je n'ai pas fait attention à ce qui se trouvait sur mes pattes.

Se relevant et s'ébrouant, elle observa les autres.

- Reprenons la route.

Laissant des guerriers aguerris prendre le relais devant, elle resta aux côtés des deux guérisseuses, surveillée de très près suite à cet incident. Elle tenta de réfléchir à la vision qu'elle avait eu. Probablement une vision du Clan des Etoiles. Leurs ancêtres semblaient bien bavards ces temps. Lorsque enfin le groupe atteignit l'orée de la plaine aux geysers, Lune Éternelle fut prise de douleurs et amenée dans un coin tranquille dans l'herbe. Elle mit bas et donna naissance à trois chatons : Il y avait deux femelles, l’une noire tachetée de blanc et l’autre tricolore aux couleurs de sa mère. Le dernier était un mâle blanc et gris. Les trois chatons aveugles tétaient déjà goulûment le lait chaud de leur mère. Ronronnant devant un tel spectacle, Etoile des Sables fut heureuse pour son amie et ancienne guérisseuse. Elle s'approcha, les yeux chaleureux.

« Le Clan des Etoiles soit loué… » soupira cette dernière, épuisée par la mise bas.

« Ils seront de grands guerriers, répondit Danse du Léopard, assise près d’elle. Ils ont déjà des camarades prêt à se battre pour les protéger. » dit-elle, désignant d’un mouvement de queue les trois chatons plus âgés de deux lunes.

- Félicitations Lune Éternelle, ils sont magnifiques. Comment vas-tu les appeler ?
Revenir en haut Aller en bas
http://guerredesclansrpg.bb-fr.com/t11016-tempete-de-sable-remak
Colombe de la Paix
Guerrier(e) sans Apprenti
avatar


<u>3ème personnage</u> ;
Messages ; : 463
Humeur ; : cette question ne sert à rien, il est au propre de l'homme de changer d'humeur, d'émotions, suivant son entourage et divers éléments, si bien qu'en quelques secondes tout peut se jouer. Ne pas confondre avec les cas extremes comme les bipolaires

Feuille de Personnage
Sexe: Femelle
Relations
:

MessageSujet: Re: LE GRAND VOYAGE - VENEZ NOMBREUX [2/3]   Mer 22 Mar 2017, 19:18

Le grand voyage

Colombe de la Paix
C
olombe de la Paix n'avait pas de mots, plus de mots pour décrire ce qui venait de se passer. Il devait sembler idiot, ainsi, à être planté là bouche bée. Sa deuxième réaction fut les pleurs de joie. La vie était la plus belle chose au monde. La troisième fut de ne rien entendre, d'avoir un sentiment de vide intérieur. Il se doutait bien que les voyageurs lançaient des félicitations à sa compagne, mais c'était comme si il avait perdu ses cinq sens. Magique. Voilà un mot qui qualifiait tout. Sa dernière réaction fut de se précipiter sur les chatons et Lune Éternelle, oubliant les dangers des Geysers pour s'écrier:

- Lune Éternelle, ils sont magnifiques ! Je savais que tu pouvais le faire ! On est arrivés au bout ! Nous avons assumé notre relation ! Je crois qu'il ne m'arrivera rien d'aussi beau dans ma vie !

La première était noire tachetée de blanc, le second, lui, était blanc tigré de gris et la dernière, quand à elle, la troisième, toute frêle et chétive, avait le pelage gris cendré, tigré de blanc, les pattes et le bout de la queue noire.

Il lèche le petit tigré avec force puis murmura:

- Lui, je veux l'appeler Petit Requiem, tu approuves ? La tachetée, je verrais bien un nom avec le ciel... Et la dernière, une chose magique et fragile... comme elle...

Il se releva et reprit cette fois d'une voie forte:

- Il ne faut pas ralentir, surtout ici. Je vais prendre Petit Coccinelle, a chère compagne ne pouvant plus la porter. Il posa un regard avec un intense amour sur cette dernière, tu pourras tu poser sur moi.

Il n'en revenait toujours pas... Il était papa... Il ne voulait pas le paraître, mais il était fébrile. Si il n'y avait pas tout ce monde, il aurait câliné sa compagne avec fougue. Ils avaient pratiquement terminé les Geysers. Notre ami voyait déjà la ville...
GALLINEA
Revenir en haut Aller en bas
Lune Eternelle
Guérisseur(se)
avatar


Messages ; : 70
Humeur ; : Wasabi

Feuille de Personnage
Sexe: Femelle
Relations
:

MessageSujet: Re: LE GRAND VOYAGE - VENEZ NOMBREUX [2/3]   Mer 22 Mar 2017, 19:57

Je sentai les larmes couler le long de mes joues, je ne pouvais être plus heureuse qu'en ce moment précis. J'étais maman, l'un de mes plus grand rêve après trouver l'amour et devenir guérisseuse. Tous mes proches me félicitérent, en commençant par mon ancienne mentor qui m'affirmait que mes petits seraient bien protégés en désignant d'un ronron amusé ses propres petits qui se battaient pour prouver leur valeur, pasqant par Etoile des Sables qui après m'avoir félicitée, m'avait demandé comment je les nommerai et terminant par mon tendre compagnon qui, fou de joie, agrippa le petit mâle et commença sa toilette, annonçant qu'il tenait à l'appeller Petit Requiem.

Tressaillant d'abord en voyant le mâle éloigner mon petit, je me calmai rapidement. Il était sob père après tout, il savait ce qu'il faisait, du moins... j'osai l'espérer... je craignis alors qu'il ne fasse preuve de favoritisme envers son seul fils, aussi robuste que sa soeur aînée, contrairement à la petite dernière que je gardai un peu plus à l'oeil.

Je me mis ensuite à réfléchir, dès que j'avais vu les petites, plusieurs idées de noms m'étaient venues en tête. Je fis le tri et, m'éclaircissant la gorge, finis par répondre:

"Petit Requiem est un charmant nom mon amour, quand à moi, je pense appeller l'aînée Patte de Cosmos et la dernière Petite Mélopée." Annonçai-je donc, pointant successivement les deux chatonnes du bout de la queue, les léchant à nouveau ensuite.

Puis, tandis qu'elle finissait de boire et que leur frère échappa à son père pour venir finir son propre repas, je me levai, les pattes tremblant légèrement, ignorant cependant ces tremblements, je repris d'une voix qui se voulait forte et assurée:

"Même si je viens de mettre bas, nous devons reprendre la route, nous avons perdus trop de temps au dernier repos et je ne tiens pae à ce qu'Etoile des Sables reste loin du Clan aussi longtemps, de plus, cet endroit est trop dangereux pour 6 chatons dont 3 nouveaux-nés... je me charge de prendre Petite Mélopée vu que Colombe de la Paix s'est proposé pour prendre Petite Coccinelle, vu sa taille, je vais également me permettre de prendre Petit Requiem. Pour Patte de Cosmos par contre... j'aimerai qu'Etoile des Sables la prenne, si ça ne te dérange pas bien sûr..."

Une fois que j'eus terminé, j'attrapai mon fils et sa soeur entre mes crocs et commençai à avancer d'un pas légèrement tremblant que je tentai de cacher aux autres, si ils le voyaient, ils insisteraient pour que je me repose, ce aui était hors de question. Je restai cependant très près d'Etoile des Sables afin de surveiller mon autre fille du coin de l'oeil, voyant également que Patte d'Ombre, qui marchait à nouveau à mes côtés, semblait beaucoup surveiller Petite Melopée, ce qui me faisait sourire.

Très vite, nous fûmes assez loin des geysers, tombant peu après museau à museau avec la Ville, la prochaine et dernière étape du voyage.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://guerredesclansrpg.bb-fr.com/t11464-lune-eternelle-gueriss
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE GRAND VOYAGE - VENEZ NOMBREUX [2/3]   

Revenir en haut Aller en bas
 

LE GRAND VOYAGE - VENEZ NOMBREUX [2/3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» GRAND VOYAGE - VENEZ NOMBREUX [3/3]
» Le grand voyage.
» Grand voyage en ulm 35000 kms en 2 mois
» "des mots dits...aux écrits".
» le grand voyage de monsieur caca

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans RPG ::  :: Geysers-
firefox Forum optimisé pour Mozilla Firefox et pour une resolution de 1280*800 px. © Copyright by "La guerre des Clans RPG", tout droits réservés. Idée originale d'apres "La guerre des clans" d'Erin Hunter. Toute reproduction de textes, d'images et de concepts est strictement interdite. Forum by Ladylemon (Brûlure d'Acide & Rivière Brisée) & Edrakan (Etoile de Cendre). Géré par Ladylemon, Edrakan, Tykasu (Etoile d'Argent), BN (Etoile d'Hiver) & Doddz (Etoile d'Ebène).
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit