Partagez | 
 

 Une lueur dans l'espace temps [Pv Nuage du Temps] #Finis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nuage d'une Lueur
Apprenti(e) avec Mentor
avatar


<u>Rang 2nd personnage</u> ;Chaton
<u>3ème personnage</u> ;
Messages ; : 303
Humeur ; : No idea.

Feuille de Personnage
Sexe: Femelle
Relations
:

MessageSujet: Une lueur dans l'espace temps [Pv Nuage du Temps] #Finis   Mar 28 Fév 2017, 15:41

Le soleil se levait sur Cerf-Blanc, la saison des neiges était toujours en cours mais les températures pouvaient parfois être douces selon les journées. Nuage d’une Lueur dormait roulée en boule dans la tanière des apprentis, aux côtés de son frère ébène, Nuage d’Onyx. Son frère lui servait de bouillotte sur patte, la chaleur de son corps étant la bienvenue lors des froides nuits d’hiver. Heureusement, maintenant que le soleil était levé, le climat sera plus clément.

Finalement réveillée, la femelle blanche aux extrémités grisées se leva et sortit de la tanière. S’arrêtant sur le seuil pour s’habituer à la lumière extérieure, l’apprentie plissa des yeux puis s’étira longuement, profitant de la caresse du soleil sur son pelage mi-long. S’asseyant, elle entreprit une toilette vive tout en réfléchissant à ce qu’elle allait faire aujourd’hui. Etoile du Firmament étant occupé, elle ne pourra pas s’entrainer avec lui aujourd’hui. Elle ira donc sans doute chasser. Mais Lueur connaissait pas cœur son territoire et avait l’impression ces derniers jours de tourner en rond. Elle avait besoin d’un peu de changement, d’un peu de renouveau. Elle aurait aimé pouvoir chasser en compagnie de son frère Nyx mais ce dernier ne pouvait pas, vu que Pelage Tigré avait prévu de l’entrainer. Elle avait l’impression que son frère faisait parfois plus d’entrainements qu’elle. Et s’il devenait guerrier avant elle ? Elle se retrouverait tout seule dans la tanière. Enfin pas vraiment toute seule, il y a avait bien quelques apprentis plus jeunes qu’elle. Mais ce n’était pas pareil. Elle avait toujours été accompagnée de son frère depuis son enfance, ils faisaient beaucoup de choses ensembles. Peut-être refuserait-il de devenir guerrier avant elle si l’occasion se présentait. Peut-être. Rien n’était sûr. S’ébrouant après avoir fini sa toilette, elle soupira et jeta un regard à la pile de gibier. Elle était plutôt remplie malgré la mauvaise saison, mais actuellement, elle n’avait pas faim. Etait-elle en train de faire une déprime ? Elle-même l’ignorait.

Lueur se leva et se dirigea vers la sortie du camp en saluant le guerrier de garde d’un mouvement de la queue. Elle avait besoin d’air et devait se changer les idées. Une promenade-chasse sur un territoire neutre lui ferait peut être du bien. Voir du pays. Plutôt que chaque jour les berges calme de la rivière qui bordait son territoire. Oh elle aimait son clan et son territoire, mais des fois, son esprit vagabondait et elle tentait de s’imaginer à quoi pouvait ressembler les territoires des autres clans. Elle aurait aimé les visiter, mais elle savait que c’était interdit, et que toute intrusion était mal vue. Dommage. Longeant les bordures de l’eau, elle finit par arriver en amont du territoire et traversa sur un petit pont construit par les bipèdes. Là, elle finit une pause, réfléchissant où aller. A sa droite se trouvait le territoire du Tonnerre. A sa gauche, celui du Vent. Et un peu plus loin, les quatre chênes, arbres centenaires gigantesques où se tenait lieu les assemblées. Seules réunions de paix entre les clans rivaux. Elle ne comprenait toujours pas la rivalité des tribus. Tout le monde cherchait la même chose : chasser, survivre. Alors pourquoi se battre ? Pourquoi ne pas s’entraider ? Toutes ces querelles étaient inutiles aux yeux de l’apprentie.

Arrivant aux quatre chênes, elle huma l’air et s’imprégna de l’odeur du lieu, de la mousse, des champignons, et des immenses arborescences qui formaient un cercle et qui faisaient de cette simple clairière un lieu mystique. Une odeur nouvelle vint également chatouiller les narines de la femelle blanche et grise. Un chat. Mais elle ne reconnaissait pas son odeur. Il ne portait pas l’odeur de la forêt, ou d’un des quatre clans. Etait-ce un solitaire ? Prudente, elle s’avança un peu plus dans la clairière pour découvrir l’individu suspect. Un jeune chat au pelage entièrement noir se tenait au centre de la clairière, observant avec un regard ébahi les arbres centenaires. Etait-ce la première fois qu’il venait ici ? Probablement. S’il était habitué, il ne serait peut-être pas aussi surpris du lieu. Ce dernier ne l’ayant pas encore remarqué, Nuage d’une Lueur s’approcha doucement et s’arrêta à plusieurs longueurs de queue. D’une voix douce, elle salua l’inconnu.

- « Bonjour. »

Surpris, le chat noir tourna la tête vers elle, et elle aperçut de belles prunelles ambrées qui la fixait désormais. Un peu gênée, Nuage d’une Lueur fit une grimace discrète et pivota son oreille droite sur le côté, signe de son léger malaise, attendant la réponse du beau matou.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une lueur dans l'espace temps [Pv Nuage du Temps] #Finis   Mar 28 Fév 2017, 17:32

Nuage du Temps était heureux d’avoir enfin atteint la forêt, et pourtant. Et pourtant, il y avait en son coeur une sorte de mélancolie et de confusion. Après avoir traversé ces quatre territoires hostiles - la ville de bipèdes qui avait arraché une vie sans raison à un félin, les geysers qui l’avaient rendu fou et la grotte des blaireaux qui lui avaient couté cette vilaine cicatrice sur le dos - l’apprenti ne savait plus vraiment où il en était. Il s’était tant remit en question ces jours-ci. Et la solitude lui pesait. La présence des autres apprentis au sein de la tanière lorsqu’il s’endormait, le partage du gibier à la fin d’une laborieuse journée de patrouille, tout ces éléments si banaux en temps normaux dont il se serait volontiers affranchi lui semblaient terriblement loin. Il aurait voulu arrêter le temps - ce maudit temps qui le suivait jusqu’en son nom - et se transporter jusqu’à son camp, courir dans la montagne et boire l’eau de la petite mare aux lucioles.

Roulé en boule au milieu d’un petit buisson de ronces, l’apprenti jouait avec une petite boule de mousse, la faisant rouler entre ses deux pattes, se faisant la passe à lui-même, sans intérêt particulier. Mais il se leva lorsque l’aube dénia enfin pointer ses premiers rayons. Son ventre exprimait son besoin de gibier depuis quelques heures déjà, et il attendait la lueur du jour pour partir chasser. Non pas qu’il avait peur du noir, loin de là, mais le félin des montagnes n’était pas particulièrement accoutumé à la vie au sein de la forêt. Il la connaissait mal et avait encore pas mal de difficulté à courir normalement au milieu des arbres et des pins. Le seul territoire qu’il connaissait et sur lequel il se sentait bien était celui du Vent, mais y dormir était particulièrement difficile et désagréable: il n’y avait pas ou peu de cachettes et les chevaux l’intimidait par leur grande taille et leurs membres puissants. De plus, en cette saison, le vent était parfois puissant et il y faisait très froid. Il s’était donc rabattu sur un petit bosquet non loin du territoire de l’Ombre et du Vent.

S’étirant de tout son long, il sorti délicatement de sa petite tanière de ronces pour ne pas abimer davantage sa cicatrice qui semblait guérir petit à petit. L’air frais lui souffla sur le pelage, plaquant ses moustaches contre son visage. Il plissa les yeux pour les protéger des petites poussières portées par les courants d’airs et se mit à la recherche d’un milieu propice à la chasse.
S’approcher à nouveau d’un chemin du Tonnerre était pour lui une terrible épreuve. À chaque fois qu’il sentait, entendait ou voyait ces passages sombres et durs, il se remémorait cette effroyable scène où un monstre avait percuté un félin pour l’assassiner sur le coup de sang froid, sans aucune difficulté. Il savait que la peau rugueuse et sèche de cette étrange route était couverte de sang de divers animaux tués inutilement - quoique sans doute dévorés par les charognards s’ils n’étaient pas jetés comme on jette des carcasses près des litières - lavé par les pluies successives. Pourquoi existaient-elles si elle ne créaient que désastre et désordre? L’apprenti, ne sachant plus où donner tête observa un instant que le passage était sur avant de traverser ce dangereux endroit à tout allure. Et enfin, il atteint l’autre côté de la route, époumoné par le stress et rassuré par sa réussite.

Alors qu’il continuait sa randonnée à la recherche de gibier, un campagnol se dressa devant lui. Nuage du Temps adopta alors la posture du chasseur à quelques queue de renard de l’animal. Mais contre toute attente, le vent changea de direction, portant son odeur vers sa proie. Subitement, le petit rongeur prit la fuite, mais suffisamment affamé pour être désespéré, le félin se mit à le poursuivre, bien qu’il savait d’avance que les chances de l’attraper étaient très, très minces. Et pour cause, il se faufila immédiatement entre les racines d’un arbre à l’abri de tout prédateur plus grand que lui. C’était peine perdue. Mais alors qu’il était sur le point de faire demi-tour, le chat noir leva la tête pour se retrouver nez-à-nez avec un arbre immense! Jamais il n’avait vu de tels arbres, et jamais il n’aurait pu imaginer qu’il en existait de tels! Déstabilisé par leur grandeur, il tituba à reculons pour mieux observer le chêne - et surtout espérer en voir la fin. Les étoiles dans les yeux, l’émerveillement avait chassé la faim du félin. Il était alors là, au beau milieu de ces quatre arbres magnifiquement répartis, à les observés, la tête levée, si absorbé par ce spectacle qu’il ne remarqua même pas l’odeur de la nouvelle venue, mais fut surprit par son « bonjour ».

Il se retourna alors, surprit de cette visite inattendue. La jeune chatte afficha une petite grimace discrète et bougea les oreilles, sans doute gênée par cette intrusion. Étonnamment, l’apprenti ne la trouva pas particulièrement belle - bien qu’il fallait l’avouer, elle n’était pas dépourvue de charmes - mais avait trouvé sa voix sublime. Sans doute la plus sublime de la forêt et des montagnes comme il aimait le penser.
« Oh, bonjour », répondit-il d’un air tout d’abord désintéressé. Puis il se rappela soudainement de la raison de sa venue ici, et reprit d’un ton légèrement plus enthousiaste, tout de même heureux d’enfin rencontrer âme qui vive.
« Je m’appelle Nuage du Temps, je suis un apprenti du Clan du Crépuscule. Dis-moi, sais-tu si ces arbres mènent au Clan de la Lune? Ils sont si grands, ils doivent sans doute l’atteindre. »
Revenir en haut Aller en bas
Nuage d'une Lueur
Apprenti(e) avec Mentor
avatar


<u>Rang 2nd personnage</u> ;Chaton
<u>3ème personnage</u> ;
Messages ; : 303
Humeur ; : No idea.

Feuille de Personnage
Sexe: Femelle
Relations
:

MessageSujet: Re: Une lueur dans l'espace temps [Pv Nuage du Temps] #Finis   Mar 28 Fév 2017, 19:46

Arrivant aux Quatre Chênes, Nuage d'une Lueur remarqua une odeur étrangère, une odeur féline qui ne semblait pas venir de la forêt. Un jeune chat noir contemplait avec émerveillement les grands arbres centenaires. S'approchant un peu, la femelle blanche aux extrémités grisées salua le matou d'une douce voix.

« Bonjour. »

Le chat noir tourna la tête vers elle, un peu surpris, et la fixa un instant avant de répondre d'un ton un peu désintéressé.

« Oh, bonjour. »

Secouant son oreille, Nuage d'une Lueur fit une moue boudeuse - assez discrète pour ne pas être remarquée - en se disant que cet inconnu n'était pas bien poli. Puis il reprit du poil de la bête d'un seul coup, en reprenant la parole d'un ton enthousiaste.

« Je m’appelle Nuage du Temps, je suis un apprenti du Clan du Crépuscule. Dis-moi, sais-tu si ces arbres mènent au Clan de la Lune? Ils sont si grands, ils doivent sans doute l’atteindre. »

La femelle ouvrit de grands yeux. Le Clan du Crépuscule ? Elle avait entendu beaucoup d'histoires sur ce clan qui avait semé la pagaille dans la forêt. On raconte qu'il avait même fait fuir le Clan de l'Ombre et prit possession de leurs terres. Puis les clans s'étaient surement unis pour les chasser. Ils avaient vécu dans les ruines pendant un temps, puis étaient partis pour de bon. D'après les rumeurs, le Crépuscule aurait élu domicile dans les montagnes, là où les élus des clans étaient aller chercher la plante miraculeuse pour soigner l'énorme maladie qui s'était abattue sur la forêt des lunes plus tôt. La montagne où ces élus avaient élus domicile en c'étant leur propre tribu. Celle du Blizzard et de la Comète. Alors si le Clan du Crépuscule était dans les montagnes, que faisait cet apprenti ici ? Est-ce qu'ils étaient revenus envahir la forêt ? Si tel était le cas il fallait qu'elle se renseigne auprès de ce chat et prévenir son clan d'une éventuelle attaque. Elle s'imaginait déjà le chaos que cela pourrait engendrer. Puis elle revint brusquement à la réalité, le félin d'en face l'observant toujours. Il devait surement demander ce qui lui était passé par la tête, Lueur avait surement fait passer plusieurs expressions sur son visage lors de ses réflexions. Elle se secoua pour s'éclaircir les idées.

« Tu.. tu viens du Clan du Crépuscule ? Mais .. n'est-il pas censé habiter dans les montagnes loin d'ici ? » Elle marqua son dialogue par un regard vers les Hautes Pierres, le chemin pour s'y rendre. « Qu'est-ce que le Clan de la Lune ? Je ne connais que le Clan des Etoiles qui sont nos ancêtres. Mais, peut être que ces arbres permettent d'y accéder, je l'ignore. » Elle leva la tête pour tenter d'apercevoir la cime des chênes. En retournant son regard sur le félin pour l'étudier, la patte arrière gauche du félin attira son attention. On aurait dit qu'elle ne touchait pas le sol. Avait il une patte plus courte que l'autre ? Non, on dirait plutôt qu'elle était coupée au niveau du métatarse. Comme s'il lui manquait un morceau de patte. Avait-il eu un accident ? « Ta... Ta patte arrière.. Qu'est-ce qui t'es arrivé ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une lueur dans l'espace temps [Pv Nuage du Temps] #Finis   Mar 28 Fév 2017, 20:17

Nuage d’une Lueur avait ouvert les yeux si grand que l’on pouvait presque apercevoir le blanc de ses yeux. Au départ, l’apprenti ne comprit pas pourquoi la féline réagissait d’une telle manière. Puis, il eu comme un déclic: elle semblait jeune, alors, comme lui, elle n’avait sans doute pas connu la période où le Clan du Crépuscule vivait dans la forêt. Sans doute n’en connaissait-elle que les comptes des guerriers et des anciens, maintenant qu’ils vivaient si loin dans les montagnes. Et puis, retrouver un apprenti seul, au beau milieu de nul part si loin de chez lui… il y avait quoi être confus! L’apprenti fut d’abord fier que ses exploits puissent engendrer chez un chat une telle réaction, puis il toisa la femelle.
Elle semblait perdue dans ses pensées, vacillant d’une pensée à l’autre. Curieux de savoir ce qu’elle pouvait bien imaginer, il se dandina sur place en attendant qu’elle se « réveille ». Soudainement, elle secoua la tête, comme pour faire sortir toutes ces idées de sa tête.

Tu.. tu viens du Clan du Crépuscule ? Mais .. n'est-il pas censé habiter dans les montagnes loin d'ici ? » Elle marqua une très courte pause lorsque son regard se tourna vers une sorte de grotte étrange surplombées de larges et immenses pierres. Puis elle reprit.
Qu’est-ce que le Clan de la Lune ? Je ne connais que le Clan des Etoiles qui sont nos ancêtres. Mais, peut être que ces arbres permettent d'y accéder, je l’ignore. »
Nuage du Temps fut frappé par cette remarque. Ils ne connaissaient pas le Clan de la Lune mais croyaient au Clan des Étoiles? Mais les étoiles n’étaient-elles pas que des lucioles très haut dans le ciel comme il l’avait toujours imaginé? C’était stupide, il n’y avait toujours eu que le Clan de la Lune! Dans l’incompréhension, l’apprenti secoua les oreilles. Mais il n’eut pas plus le temps d’y penser: l’apprentie qui discutait avec lui était déjà passée à autre chose. Elle toisait sa patte d’un air étrange, comme inquiet ou intrigué - il ne sut dire, n’étant pas très physionomiste, lire les expressions du visage n’était pas son fort.
«Ta… Ta patte arrière.. Qu'est-ce qui t'es arrivé ? »

« Oh, ça? » fit il d’un air toujours aussi indifférent, habitué à de telles remarques. Il la balança dans le vide puis l’utilisa pour se gratter derrière l’oreille: si elle ne lui servait pas à marcher, elle lui était très utile pour d’autres choses. « Je suis né comme ça. Je ne sais pas, elle n’a pas du pousser, mais c’est pas grave, ça fait pas mal! » lui répondit-il d’un air légèrement joyeux comme pour la rassurer. « Et puis oui, j’habite dans les montagnes, mais je suis descendu dans la forêt, j’ai tout traversé seul! » s’exclama-t-il, le torse bombé de fierté. Maintenant qu’il lui avait répondu, il voulait à son tour des réponses. Il avait tant de questions! Et il ne savait par laquelle commencer. Mais bon, il fallait bien un début à tout, et il aurait bien le temps de les poser, toutes ces questions! Alors il se lança.
« Mais dis moi, comment les étoiles pourraient être un Clan? Ce ne sont que des lucioles! Et puis… » Il marqua une pause, réfléchissant à une autre question les yeux levés vers le ciel. « Ah oui! Comment-t-appelle tu? De quel Clan tu viens? Je pourrais le visiter? »
Sa curiosité était définitivement un bien vilain défaut…


Dernière édition par Nuage du Temps le Lun 06 Mar 2017, 16:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nuage d'une Lueur
Apprenti(e) avec Mentor
avatar


<u>Rang 2nd personnage</u> ;Chaton
<u>3ème personnage</u> ;
Messages ; : 303
Humeur ; : No idea.

Feuille de Personnage
Sexe: Femelle
Relations
:

MessageSujet: Re: Une lueur dans l'espace temps [Pv Nuage du Temps] #Finis   Ven 03 Mar 2017, 22:55

« Tu.. tu viens du Clan du Crépuscule ? Mais .. n'est-il pas censé habiter dans les montagnes loin d'ici ? » Elle marqua son dialogue par un regard vers les Hautes Pierres, le chemin pour s'y rendre. « Qu'est-ce que le Clan de la Lune ? Je ne connais que le Clan des Etoiles qui sont nos ancêtres. Mais, peut être que ces arbres permettent d'y accéder, je l'ignore. » Elle leva la tête pour tenter d'apercevoir la cime des chênes. En retournant son regard sur le félin pour l'étudier, la patte arrière gauche du félin attira son attention. On aurait dit qu'elle ne touchait pas le sol. Avait-il eu un accident ? « Ta... Ta patte arrière.. Qu'est-ce qui t'es arrivé ? »

« Oh, ça? » fit il d’un air indifférent. Il la balança dans le vide puis l’utilisa pour se gratter derrière l’oreille. « Je suis né comme ça. Je ne sais pas, elle n’a pas du pousser, mais c’est pas grave, ça fait pas mal! » lui répondit-il d’un air légèrement joyeux comme pour la rassurer. « Et puis oui, j’habite dans les montagnes, mais je suis descendu dans la forêt, j’ai tout traversé seul! » s’exclama-t-il, le torse bombé de fierté. Puis il posa à son tour des questions.
« Mais dis moi, comment les étoiles pourraient être un Clan? Ce ne sont que des lucioles! Et puis… » Il marqua une pause, réfléchissant à une autre question les yeux levés vers le ciel. « Ah oui! Comment-t-appelles tu? De quel Clan tu viens? Je pourrais le visiter? »

Nuage d'une Lueur fut un peu déconcertée par ses réponses, puis par ses questions. Elle tenta de faire un peu le tri dans son esprit.

« Oh, bon si ta patte ne te fait pas mal, je suppose que c'est l'essentiel. Tu as tout traversé tout seul ? Waw, tu es extrêmement courageux ! Ça n'a pas été trop dur ? Il doit y avoir plein de dangers à traverser. Les Etoiles ? Des lucioles ? Naan c'est pas des lucioles ! C'est .. euh ... c'est euh ... Comment expliquer ... des étoiles ? (a) » Ça y est Lueur était en train de perdre ses moyens. Elle même ne savait pas expliquer ce qu'étaient les étoiles. (Après tout, les chats ne connaissent pas le gaz techniquement). Elle soupira et s'assit. « Je ne sais pas. Je ne saurais pas expliquer ce que c'est, mais ce ne sont pas des lucioles. J'ai déjà vu des lucioles quand j'étais plus petite, et ça ne ressemble pas du tout à ça ! Les étoiles brillent bien plus. Le Clan des Etoiles c'est les ancêtres des chats de la forêt, des chats de tous les clans. Je n'en ai jamais vu, mais ça à l'air ancré dans leur histoire et leurs traditions. » Elle marqua une pause. « Je m'appelle Nuage d'une Lueur, je viens du Clan de la Rivière. Et euh, non, tu ne peux pas le visiter. Les guerriers me verraient très mal si j'amenais un inconnu au camp, surtout si tu viens du Clan du Crépuscule.. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une lueur dans l'espace temps [Pv Nuage du Temps] #Finis   Lun 06 Mar 2017, 16:13

« Oh, bon si ta patte ne te fait pas mal, je suppose que c'est l'essentiel. Tu as tout traversé tout seul ? Waw, tu es extrêmement courageux ! Ça n'a pas été trop dur ? Il doit y avoir plein de dangers à traverser. Les Etoiles ? Des lucioles ? Naan c'est pas des lucioles ! C'est .. euh ... c'est euh ... Comment expliquer ... des étoiles ? (a) » Nuage du Temps pencha la tête sur le côté comme pour retourner le sens de ses paroles. Il ne comprenait pas. Il avait déjà vu des lucioles, et même si elles ne ressemblaient pas exactement aux étoiles, c’était jusque là pour lui la chose qui s’en rapprochait le plus. Une chose était sure: si ce n’était pas des lucioles, ce n’était certainement pas des chats. Assit la queue enroulant ses pattes, l’apprenti attendait la réponse de la jeune féline. En une sorte d’absence de réponse concrète, elle soupira avant de s’asseoir. « Je ne sais pas. Je ne saurais pas expliquer ce que c'est, mais ce ne sont pas des lucioles. J'ai déjà vu des lucioles quand j'étais plus petite, et ça ne ressemble pas du tout à ça ! Les étoiles brillent bien plus. Le Clan des Etoiles c'est les ancêtres des chats de la forêt, des chats de tous les clans. Je n'en ai jamais vu, mais ça à l'air ancré dans leur histoire et leurs traditions. » Elle marqua une pause, comme pour introduire un changement de sujet. « Je m'appelle Nuage d'une Lueur, je viens du Clan de la Rivière. Et euh, non, tu ne peux pas le visiter. Les guerriers me verraient très mal si j'amenais un inconnu au camp, surtout si tu viens du Clan du Crépuscule…»

Encore une fois, le petit chat du Crépuscule ne comprenait pas. Quel était le problème avec son clan? Il n’avait jamais rien fait de mal, lui! Enfin, presque rien de mal. Juste poussé son père dans un ravin. Une fois. Cependant, personne ne le savait.
Il était déçu, et ne le cachait pas. Il aurait aimé voir comment les clans vivaient, ici-bas dans la forêt! Qui plus est, près d’une rivière. Il n’avait jamais expérimenté une telle vie, car il était né alors que son Clan s’était déjà exilé dans les montagnes. Il s’était donc habitué à une vie dans ces immenses rochers et rêvait de voir à quoi ressemblait la vie en ces lieux qui lui étaient presque inconnus. Malgré tout, en guise de réponse, il se contenta d’un « Oh… » poussé dans un soupir de regret. Mais en bon jeune chat, il oublia - très - rapidement ce refus selon lui injustifié, passant d’une idée à une autre comme si la précédente était déjà une histoire lointaine de plusieurs lunes déjà.
Nuage d’une Lueur venait du Clan du la Rivière, elle l’avait dit elle même! Et bien qu’elles fut rares, Nuage du Temps se souvenait des récits des anciens de son Clan sur ceux de la forêt. La raison pour laquelle les chats de ce Clan l’avaient toujours intrigué n’était pas que selon les dires, ils sentaient une odeur pestilentielle de poisson - ce que l’apprenti ne trouva pas, d’ailleurs - mais bien qu’ils possédaient apparemment la capacité de nager!

Le petit apprenti était tout excité. D’un bon, il se leva, la queue dressée par l’impatience. Il avait une idée un peu folle en tête, et il avait bien hâte de la partager. À vrai dire, il n’attendait que ça. Alors il se lança.
« Nuage d’une Lueur c’est ça? Je sais! Et si tu m’apprenais à nager! » s’exclama-t-il.
Après tout, apprendre les techniques des autres Clans, n’était-ce pas une façon de mieux les comprendre, et ainsi, de parvenir à son but?
Cependant, sa joie fut de courte durée. En effet, sa mémoire le rattrapa rapidement, puisque virent dans son esprit les images des points d’eau gelés par l’hiver. Ils ne pouvaient donc pas s’y risquer, c’était inutile. Une prochaine fois, peut-être…
N’ayant plus rien à dire, puisqu’il n’avait plus d’idées, l’apprenti voulu commencer une toilette minutieuse. Mais il n’en eut pas eu le temps. Une odeur étrange s’approchait. Humant l’air à la recherche d’un ennemi, il se redressa, tous les sens à l’affut. Il y avait une odeur qu’il n’appréciait pas. Celle d’un prédateur qui ne tarda pas à pointer le bout de son museau. Derrière l’un des quatre grands chênes, une renarde au pelage roux flamboyant observait les deux félins, l’air affamé, les yeux brillants.
En cette fin d’hiver, les animaux de la forêt sortaient peu à peu d’une longue hibernation. Après un tel sommeil, leur première priorité était de se nourrir. Alors, quoi de mieux aux yeux d’un renard qu’un groupe de deux apprentis légèrement amaigris par la dureté de l’hiver, et, qui plus est, un chat à trois pattes dans le lot, techniquement proie facile?
Le sang de Nuage du Temps ne fit qu’un tour. Il se rappela le jour où Petite Tempête était revenue en larme après que leur soeur ait été enlevée par un aigle. Il était rare que l’apprenti soit énervé et hors de lui, mais à cet instant, c’était la rage qui lui montait à la gorge. Il était hors de question d’un renard fasse de mal à Nuage d’une Lueur ou à lui-même, qu’il brise à nouveau une famille ou ne fasse couler du sang et des larmes.
Gonflant son pelage, feulant sa rage envers le prédateur, il se plaça devant l’apprentie.
« Fais un seul pas de plus, renard, et je te fais la peau quitte à en crever. »


Dernière édition par Nuage du Temps le Lun 13 Mar 2017, 21:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nuage d'une Lueur
Apprenti(e) avec Mentor
avatar


<u>Rang 2nd personnage</u> ;Chaton
<u>3ème personnage</u> ;
Messages ; : 303
Humeur ; : No idea.

Feuille de Personnage
Sexe: Femelle
Relations
:

MessageSujet: Re: Une lueur dans l'espace temps [Pv Nuage du Temps] #Finis   Lun 13 Mar 2017, 21:18

« Non, tu ne peux pas le visiter. Les guerriers me verraient très mal si j'amenais un inconnu au camp, surtout si tu viens du Clan du Crépuscule…»

« Oh… » le chat noir semblait déçu, mais Nuage d'une Lueur ne pouvait accéder à cette requête. C'était impossible. Peu de temps après, le chat atrophié eut un regain d'énergie, prit d'une énergie nouvelle, il semblait tout excité. Il prit alors la parole d'un ton joyeux. « Nuage d’une Lueur c’est ça? Je sais! Et si tu m’apprenais à nager! »

Lueur écarquilla les yeux. Elle aurait bien accepté, mais non seulement l'hiver rendait l'eau de la rivière très froide, mais en plus, celle-ci était gelée. Dans les deux sens du terme.

« Le problème, Nuage du Temps, c'est que l'eau est gelée. Et nager en hiver n'est pas une bonne idée, sauf si tu veux attraper le mal blanc ou le mal vert. Tu pourrais en mourir ... Ce n'est pas une bonne idée. »

En même temps qu'elle parlait, l'apprenti au pelage ébène sembla se remémorer également que l'eau était recouverte de glace, et il prit à nouveau un air déçu. Grimaçant, Nuage d'une Lueur ne savait plus trop quoi dire. Elle n'était pas très bavarde, et encore moins avec des inconnus. Nuage du Temps se redressa alors brusquement, humant l'air. Faisant de même, la femelle blanche sentit une odeur de prédateur qu'elle avait déjà sentie auparavant. Un renard. Ou plus précisément, une renarde, à moitié cachée derrière un des quatre chênes, regardant les apprentis d'un air affamé. Rabattant les oreilles en arrière, elle tenta de cacher sa peur. Elle n'aimait guère ces bêtes. Pendant un instant, Lueur crut apercevoir du mouvement tandis que la renarde ne bougeait pas d'un poil, observant toujours les félins qu'elle avait surement envie de dévorer. Elle n'eut pas le temps de confirmer ce qu'elle avait cru apercevoir que Nuage du Temps gonfla son pelage, feula de rage et se plaça devant elle, comme pour la protéger tout en proférant des menaces.

« Fais un seul pas de plus, renard, et je te fais la peau quitte à en crever. »

Se levant, le poil un peu hérissé, l'apprentie se décala un peu et éleva la tête pour voir au delà du mâle noir. Elle aperçut alors deux petites boules de poil rousses, plus petites que la renarde. Des bébés. Des renardeaux. Comme ils étaient mignons ! Même si leur mère l'était bien moins. Alors que Nuage du Temps s'apprêtait à lui sauter dessus, elle intervint, se mettant à côté du félin et lui barrant le passage d'un mouvement de queue.

« Attends ! Regarde, elle a des bébés ! Nous ne pouvons pas les attaquer. » Tandis que Nuage du Temps la regardait comme si elle était folle, elle continua d'argumenter. « Ce ne sont que des petits. Nous ne pouvons pas les tuer ou les attaquer sous prétexte que ce sont des renards. Ça reviendrait à tuer des chatons sous prétexte qu'ils sont de clan adverse et qu'ils deviendront des guerriers plus tard. » Elle reporta son attention sur la petite famille. « Je te propose de les intimider et les chasser. Si elle est intelligente, la mère ne voudra pas risquer la vie de ses petits et préférera partir pour les mettre en sécurité. Si on arrive à la convaincre en avançant vers elle, le poil hérissé et en grondant, ça devrait marcher. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une lueur dans l'espace temps [Pv Nuage du Temps] #Finis   Lun 13 Mar 2017, 21:36

Nuage du Temps n’eut pas le temps d’attaquer que l’apprentie du Clan de la Rivière prit la parole. Il se stoppa net, alors, pour l’écouter. Il ne connaissait pas bien les renards - il n’y en avait pas beaucoup, dans la montagne - alors chacun de ses renseignements seraient d’une aide précieuse. 
« Attends ! Regarde, elle a des bébés ! Nous ne pouvons pas les attaquer. »
Le chat noir lui lança un regard médusé d’incompréhension. Pendant un instant, il cru qu’elle avait halluciné, et pourtant, elle avait raison. En y regardant d’un peu plus prêt, un petit groupe de renardeaux trainaient prêt de leur mère. Qu’il était étrange qu’une mère mette bas en cette saison! C’était très rare, mais pas impossible. Jamais le chat du Crépuscule n’aurait pu imaginer voir des renardeaux ce jour là.
« Ce ne sont que des petits. Nous ne pouvons pas les tuer ou les attaquer sous prétexte que ce sont des renards. Ça reviendrait à tuer des chatons sous prétexte qu'ils sont de clan adverse et qu'ils deviendront des guerriers plus tard. »
Ces paroles pouvaient sembler dingues, mais elle avait raison. S’il s’attaquait à la mère ou à ses petits, il se rabaissait au niveau de l’aigle qui avait emporté sa soeur. Même s’il ne parvenait à savoir si les renards pouvaient avoir autant de sentiment que les chats, ce n’était pas une raison pour les tuer.
Cependant, son coeur balançait entre les épargner et prendre leur vie. En effet, les laisser vivre était un danger potentiel: ils se trouvaient aux quatre-chênes, épicentre des quatre Clans, et les prédateurs pouvaient tout à fait s’immiscer dans un Clan pour attaquer les pouponnières.
« Je te propose de les intimider et les chasser. Si elle est intelligente, la mère ne voudra pas risquer la vie de ses petits et préférera partir pour les mettre en sécurité. Si on arrive à la convaincre en avançant vers elle, le poil hérissé et en grondant, ça devrait marcher. »

Ils n’avaient pas d’autres choix: le temps manquait et la mère pourrait attaquer à chaque instant. En désespoir de cause, il hocha la tête pour acquiescer les paroles de la chatte, avant d’ajouter:
« Nous pouvons faire ça pour l’instant, mais nous devrions le suivre. Nous ne savons pas où est son nid, et il pourrait attaquer les pouponnières d’autres clans. S’il se dirige au-delà d’une frontière, j’irais seul. Je comprend que tu veuille être fidèle ton Clan et ne pas briser les frontières. Repoussons le et séparons nous ensuite. Tu devrais prévenir ton camp. »
Il se rapprocha d’elle, gonflant toujours plus son pelage pour se faire plus impressionnant et effrayer les petits et la renarde. Soudain, il eut une idée. Escaladant difficilement le chêne le plus proche de la petite famille, il se percha sur une branche juste au dessus des petits, feulant et feignant de leur bondir dessus à tout moment.
Revenir en haut Aller en bas
Nuage d'une Lueur
Apprenti(e) avec Mentor
avatar


<u>Rang 2nd personnage</u> ;Chaton
<u>3ème personnage</u> ;
Messages ; : 303
Humeur ; : No idea.

Feuille de Personnage
Sexe: Femelle
Relations
:

MessageSujet: Re: Une lueur dans l'espace temps [Pv Nuage du Temps] #Finis   Sam 18 Mar 2017, 20:48

« Je te propose de les intimider et les chasser. Si elle est intelligente, la mère ne voudra pas risquer la vie de ses petits et préférera partir pour les mettre en sécurité. Si on arrive à la convaincre en avançant vers elle, le poil hérissé et en grondant, ça devrait marcher. »

Nuage du Temps hocha la tête pour acquiescer les paroles de l'apprentie de la rivière, avant d’ajouter:

« Nous pouvons faire ça pour l’instant, mais nous devrions le suivre. Nous ne savons pas où est son nid, et il pourrait attaquer les pouponnières d’autres clans. S’il se dirige au-delà d’une frontière, j’irais seul. Je comprend que tu veuille être fidèle ton Clan et ne pas briser les frontières. Repoussons le et séparons nous ensuite. Tu devrais prévenir ton camp. »

Hochant la tête à son tour, Nuage d'une Lueur observa quelques instants le mâle noir se gonfler pour impressionner et effrayer les petits. Puis il escalada l'arbre le plus proche pour se percher au dessus des bébés renard, feulant et grognant. A son tour, Lueur ébouriffa son pelage blanc et gris, de manière à faire le double de sa taille normale, bien qu'elle était très fine. Se plaquant un peu au sol, la femelle avança doucement vers la famille de renards en grognant et feulant, zigzaguant par endroits, tel un serpent prêt à bondir sur sa proie. La renarde grognait mais ne savait pas où donner de la tête entre l'apprenti noir sur l'arbre et la blanche devant elle. Glapissant pour rassembler ses petits qui tremblaient de peur, elle se mit à galoper vers le nord, en direction des hautes pierres, du territoire du vent et de l'ombre. Les deux apprentis la poursuivirent, feulant et grognant, sur une bonne distance jusqu'à ce que les canidés atteignent et traversent la frontière du territoire du Clan du Vent. S'arrêtant dans un dérapage, Nuage d'une Lueur haletait, langue pendante. Elle n'irait pas plus loin afin de respecter le code du guerrier, renard ou pas. Maintenant, le sort du renard dépendait de Nuage du Temps et du Clan du Vent. Le félin noir fit une pause également à la frontière.

« Bien, je crois que c'est ici que nos chemins se séparent. Bonne chance pour la suite, j'ignore si tu compte rester longtemps dans la forêt, peut être à une prochaine fois, je vais rentrer prévenir mon clan. »

Affichant un sourire timide, la femelle aux extrémités grisées asséna une léchouille affectueuse sur la joue du chat du Crépuscule, avant de repartir en direction opposée au galop. Les moustaches dans le vent, Lueur cria un dernier miaulement dont elle ignorait s'il parviendrait aux oreilles de Nuage du Temps.

« A la prochaine ! »

Ravie de cette rencontre, la femelle blanche s'arrêta une fois sur son territoire, bien loin de la frontière du vent. Elle se retourna et sourit en ronronnant, envoyant des pensées positives à son nouvel ami pour la suite de son périple.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une lueur dans l'espace temps [Pv Nuage du Temps] #Finis   Sam 18 Mar 2017, 22:42

Perché sur sa branche, Nuage du Temps observait la jeune apprentie du Clan de la Rivière. Elle avait gonflé son pelage, doublant de volume pour se faire toujours plus imposante face aux renardeaux. Conservant une posture de chasseuse, sans doute pour faire du prédateur sa proie, son poitrail frôlait l'herbe fraiche des quatre chênes. Bien qu'il ne pouvait pas la regarder directement, puisqu’il devait se concentrer sur les petits qui commencèrent à trembler, elle était dans son champ de vision et il fut plutôt impressionnée par son sang-froid et la qualité de sa posture. Une mère renarde pouvait être apeurée pour ses petits et choisir, de manière intelligente, de prendre la fuite. Mais il était également admit qu’il n’y avait pas meilleur combattant qu’une mère, qui poussée par un élan d’instinct maternel, pouvait attaquer à tout moment et se montrer incroyablement féroce.
Pourtant, Nuage d’une Lueur zigzaguait tel un reptile vicieux traquant sa proie, prête à l’enrouler et l’étouffer avant de l’avaler d’une seule bouchée. Si elle avait peur - il n’en savait rien - elle n’en montrait pas un seul signe.
Face à tant d’assurance et à deux apprentis plein de vie, la renarde ne pouvait que grogner. Ses yeux noirs semblaient chercher une solution, mais trop de pensées se bousculaient et le temps manquait. Confuse, inquiète pour ses petits mais loin d’être stupide, elle se mit à appeler ses petits en glapissant. Ces derniers ne se firent pas attendre et se rassemblèrent près d’elle, tremblant comme des feuilles mortes sur le point d’être emportées par le vent.

Le petit groupe se mit alors à prendre la direction du nord, là où se cachaient les montagnes, sa maison, derrière les hautes-pierres. Sautant de sa branche du haut du chêne, Nuage d’une Lueur et lui se mirent à poursuivre les renards, sans cesser de les intimidés par des grognements ou des feulements, toutes griffes dehors, les babines retroussées, montrant les crocs aux petits apeurés.
Après une petite traversée, ils atteignirent la frontière du Clan du Vent. Impossible de louper le marquage: l’odeur était puissante, fraichement renouvelée. La femelle du Clan de la Rivière s’y stoppa net, afin de ne pas la franchir. En tant que membre d’un des quatre Clans de la forêt, elle était soumise à des lois inscrites dans le code du guerrier qui ne s’appliquaient pas à Nuage du Temps. Il était le seul capable de la traverser, et même s’il n’avait techniquement le droit de franchir cette frontière, il ne risquait pas de se faire tirer les moustaches par les vétérans du Clan du Crépuscule. Il serait peu probable qu’ils soient un jour au courant de cette aventure, et s’ils l’étaient, l’apprenti doutait que cela les importe vraiment.
Il s’arrêta donc un instant au bord de cette frontière qui les séparerait bientôt.

« Bien, je crois que c'est ici que nos chemins se séparent, déclara la chatte blanche et grise. Bonne chance pour la suite, j'ignore si tu compte rester longtemps dans la forêt, peut être à une prochaine fois, je vais rentrer prévenir mon clan. »

Un sourire timide au coin des lèvres, elle s’approcha du matou noir avant de lui lécher affectueusement la joue et de reprendre la route vers son chez-soi, courant au grès du vent. Leurs chemins se séparaient, mais il était certain qu’ils se retrouveraient. Il observa la femelle s’en aller, le coeur léger, avant de se retourner et de poursuivre les canidés sur le territoire des chats des landes. Il n’en était pas sur, mais il lui semblait avoir entendu sa douce voix dans sa course, lui promettant une « prochaine fois », une nouvelle rencontre.
Dans cette petite aventure dans la forêt, Nuage du Temps n’avait pas rencontré beaucoup de chats, mais le peu de rencontres qu’il avait pu faire avaient été de délicieuses expériences.
Bien qu’il avait été blessé et épuisé par la solitude longue et l’éloignement de son Clan la plupart du temps, il gardait désormais un excellent souvenir de ce voyage, qu’il recommencerait, le coeur léger. Il se sentait à nouveau fort et fier, et non plus déprimé par l’absence de ses camarades. Par le temps qui passe et l’espace qui les séparait.
Elle avait été sa lueur, au-delà de l’espace et du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une lueur dans l'espace temps [Pv Nuage du Temps] #Finis   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une lueur dans l'espace temps [Pv Nuage du Temps] #Finis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Aucun obstacle pour envoyer Madonna dans l'espace
» renseignement pour engagement dans la marine belge
» quels sont vos bons plans pour faire des économies dans la vie de tous les jours ?
» Première édition test dans mes mains!
» Tapis pour combat dans l'espace

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans RPG ::  :: Neutre :: Quatre Chênes-
firefox Forum optimisé pour Mozilla Firefox et pour une resolution de 1280*800 px. © Copyright by "La guerre des Clans RPG", tout droits réservés. Idée originale d'apres "La guerre des clans" d'Erin Hunter. Toute reproduction de textes, d'images et de concepts est strictement interdite. Forum by Ladylemon (Brûlure d'Acide & Rivière Brisée) & Edrakan (Etoile de Cendre). Géré par Ladylemon, Edrakan, Tykasu (Etoile d'Argent), BN (Etoile d'Hiver) & Doddz (Etoile d'Ebène).
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com