Partagez | 
 

 « Everything could be a damage for the life, but...» ft.Rub'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alyx
Chaton Solitaire
avatar


Messages ; : 26

Feuille de Personnage
Sexe: Mâle
Relations
:

MessageSujet: « Everything could be a damage for the life, but...» ft.Rub'   Dim 06 Nov 2016, 02:57


ft. Rubis

Everything could be a damage for the life but what if I think life is a mistake ?





Le vent se levait.


Et toi ? Tu demeurais immobile.


Tout ce qui se produisait autour de toi ne t'importait point. Depuis le temps, tu as bien grandi. Tu as pris cinq lunes, cinq lunes toutes rondes, en ayant donc dix. Tu es un peu plus grand, tu es un peu imposant. Mais ce n'était pas suffisant pour vaincre les dangers qui pouvaient te tomber dessus, car comme présentement, tu ne faisais qu'entendre des voix qui perturbaient ton contact avec la réalité. Perds-toi, tu ne mérites que ça. Mais surtout, retires la vie de tout ce que tu peux apercevoir. Tu ne dois voir que la cruauté régner partout. Ton pelage s'hérissa. Tourmenté, tu l'étais parfaitement, mais tu n'allais pas t'en plaindre, car tu vivais ainsi depuis toujours. Même si c'était dangereux, tu n'en avais que faire. Le danger ne te faisait pas trembler et sans doute ne le fera-t-il jamais. Immobile, tu inclinais la tête et écoutais les murmures indistincts que tu percevais à grande peine. Tu ne voulais entendre rien d'autre que ça, patientant pour bien comprendre ce dont il était le sujet, mais c'était beaucoup trop loin et à la fois tellement près. Des murmures apportés par le vent, par la terre, par la mélodie ténue qui cherchait à se jouer dans ton esprit.


Tu restais là. Solitaire qui n’avait pas de maison, ne bougeant pas de ce lieu qui ne t’appartenait pas, sans même avoir de raison d’y rester, d’y demeurer. Ce n’était pas un lieu chaud, ni un lieu agréable, plutôt lugubre, même. Il y avait longtemps que les Bipèdes n’y étaient pas venus, y étaient-ils déjà venus ? Tu n’en avais pas la moindre idée et ça ne t’intéressait pas d’aller poursuivre cette question pour y répondre. Doucement, les premières notes arrivèrent et te captivèrent, lentes. Elles jouaient une berceuse qui cherchait à endormir et calmer les coeurs. Toi, ça ne te calmait pas, ça ne faisait que t’enraciner dans cette terre, tout en t’éloignant terriblement de la réalité. On aurait pu te parler, chercher à te faire bouger, te toucher, tu n’aurais pas réagi, la tête inclinée et les yeux vidés. La mélodie était là et il n’y avait plus rien d’autre qui existait. Le vide sous tes pattes.


La mélodie s’éteint.


Tu es de nouveau seul, livré à toi-même, mais ce n’est pas pour te déranger, car tu es toujours seul, vaquant sur des terres, parfois occupées, parfois aussi seules que toi. Tu n’es que vide. Tu n’existes pas. Ton reflet ne vaut rien, car tu ne survis pas, ni ne vis, ni n’existes. Tu poursuis la mort comme seul but, et tu fuis la vie comme seule erreur. C’est tout ton être qui tremble, c’est tout ton être qui attend, attend la mort comme seule délivrance, et la vie comme unique prison. Cette vie, erreur de l’humanité. Tu veux la mort, elle se doit de régner un peu partout, n’est-ce pas ? Elle a besoin de ton aide, et tu en as conscience, pourtant, tu ne bouges pas, enfermé dans ton inertie qui se poursuit. En quoi ça importe ? Personne n’est là, autour de toi, sinon les ombres qui t’enferment, nul chat qui peut te ressembler ou non. Puis, tranquillement, avec des gestes qui demeurent brusques, tu te retiras de cet état léthargique pour tourner ta tête et observer ce lieu désert. Un lieu totalement abandonné, aussi ressemblant que ton coeur dans lequel ne naissait pas la moindre étincelle de ressentiment. Ton pelage noir se confond dans l’obscurité de cet endroit. Le jour n’était toujours pas levé, la nuit semblait s’éterniser. Ton oeil jaune, ce jaune étrangement vif, d’une lueur étrange, et pourtant enflammée, se posa sur un point quelconque dans ce paysage que tu qualifierais de dévasté. Oeil gauche. Seul oeil valide.


Toujours aussi mince, silhouette effilée, presque fantomatique. La saison froide approchant, s’installant, la vie était encore plus dure et tu te devais te contenter de manger les vulgaires restes des prédateurs, misant sur ta vitesse et ton agilité par la suite pour fuir. Parfois, tu allais creuser là où les chats des Clans laissaient leurs proies, pour un peu de viande à mettre sous tes crocs, mais souvent, tu séchais, car tu ne parvenais pas à trouver ni à attraper. Tes griffes se plantèrent dans le sol, ou du moins l’éraflèrent. Tu jouais de tes griffes sur ce sol avant d’arrêter et de relever la tête, alerte au moindre des bruits qui se produisait, même si ceux-ci n’étaient rien d’autre que le vent qui sifflait, hurlait. Le vent était vivant, alors tu ne l’aimais pas, mais tu ne pouvais pas le faire taire, tu n’en avais pas le pouvoir. Et franchement, du pouvoir, tu n’en avais aucun, et sur rien surtout. Pas même sur toi, quand tu partais ailleurs. Tu perçus un autre bruit, mais encore une fois, ce n’est que le vent Alors pourquoi ton esprit ne parvenait pas à décrocher de cette manifestation sonore ? Si ce n’était rien d’autre que la nature qui décidait de se faire sentir et voir, entendre, pourquoi ne pas pouvoir détourner ton attention de la direction où ton oreille avait capté ce son ? Peut-être que c’était un autre chat. Peut-être pas. Si tu étais en danger, ça ne te faisait rien.

Le vent était levé.
- Adrenalean 2016 pour Epicode.
Revenir en haut Aller en bas
 

« Everything could be a damage for the life, but...» ft.Rub'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» what would you pair with london life
» ÉCLOSION DE FLEURS..LIFE OF FLOWERS SUBLÎME
» Plus Belle la Life
» Damage control
» Convention Swiss Life

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans RPG ::  :: Neutre :: Le Chapiteau Abandonné-
firefox Forum optimisé pour Mozilla Firefox et pour une resolution de 1280*800 px. © Copyright by "La guerre des Clans RPG", tout droits réservés. Idée originale d'apres "La guerre des clans" d'Erin Hunter. Toute reproduction de textes, d'images et de concepts est strictement interdite. Forum by Ladylemon (Brûlure d'Acide & Rivière Brisée) & Edrakan (Etoile de Cendre). Géré par Ladylemon, Edrakan, Tykasu (Etoile d'Argent), BN (Etoile d'Hiver) & Doddz (Etoile d'Ebène).
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit