Partagez | 
 

 Entraînement familial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nuage d’Ébène
Apprenti(e) avec Mentor
avatar


Messages ; : 12
Humeur ; : Ça dépend :3

Feuille de Personnage
Sexe: Mâle
Relations
:

MessageSujet: Entraînement familial   Dim 16 Oct 2016, 21:59



Entraînement familial


feat Etoile des Sables, Nuage du Lion, Regard de Jais



Le soleil se levait à peine sur le clan du Tonnerre, et pourtant, un apprenti était déjà réveillé depuis bien longtemps. Il était trop excité pour dormir, car aujourd'hui, c'était son premier entraînement avec son mentor, Regard de Jais. Il attendait ce jour depuis bien longtemps. Il ne s'était jamais entraîné et avait hâte d'apprendre toutes les techniques pour devenir le plus grand guerrier que le clan du Tonnerre ait connu. Depuis tout à l'heure, il tournait en rond dans la tanière et allait finir par réveiller tous les apprentis. Il décida de sortir. Il ne tenait pas en place tellement il avait hâte. Son mentor n'était toujours pas levé et il hésitait vraiment à aller le réveiller bien qu'il était presque sûr de se faire jeter. Ayant peur de se faire envoyer bouler, il préféra rester à sa place et attendre bien sagement que son mentor se lève et l'emmène s'entraîner. Son frère non plus n'était pas levé. Il allait devoir patienter bien sagement pendant des heures... Bien sûr il exagérait, seulement une demi-heure ou une heure. Pendant ce temps, il fit sa toilette, ce qui ne lui prit pas beaucoup de temps, et il partit se chercher une pièce de viande. Il fallait bien qu'il se remplisse un peu le ventre avant d'aller s'entraîner ! Il engloutit son repas et manqua de s'étouffer à la dernière bouchée. Heureusement ça n'arriva pas. Il repartit s'installer entre la tanière des apprentis et celle des guerriers et attendait que soit son mentor, soit son frère se lève.

Il allait finir par s'endormir sur place, quand il entendit des feuilles craquer. Enfin, son mentor se levait. L'apprenti se retint de sauter sur son mentor et de le forcer à aller s'entraîner dès maintenant. De toute façon, son frère n'était toujours pas levé et ils s'entraînaient ensemble alors il allait ENCORE devoir attendre. Nuage d'Ebene n'est vraiment pas quelqu'un de patient, il déteste attendre et aimerait que tout soit fait rapidement. Pour l'instant, il faisait sa toilette pour la troisième fois depuis ce matin, n'ayant rien d'autre à faire. Il s'ennuyait à mourir et tournait en rond depuis une demi-heure. Il en a encore pour longtemps à manger et faire sa toilette celui-ci ? pensa-t-il. Son mentor était tellement lent qu’Ébène se demandait si il ne faisait pas exprès pour le faire attendre... Enfin ! Son mentor arrivait. Nuage d’Ébène ne se retint pas et lui sauta dessus par surprise et manqua de le faire tomber. Il regretta immédiatement son geste, se rappelant la sympathie de son mentor. Il descendit donc de son dos et baissa la tête timidement. Il la releva quelques secondes après, l'air enjoué.

« Bon ! On va s'entraîner ? » dit-il avec un grand sourire, et impatient d'y aller.

Codage by Kiarane

Revenir en haut Aller en bas
http://guerredesclansrpg.bb-fr.com/t11514-nuage-debene
Nuage du Lion
Apprenti(e) avec Mentor
avatar


Messages ; : 8

MessageSujet: Re: Entraînement familial   Lun 17 Oct 2016, 14:38



Entraînement familial


feat Etoile des Sables, Nuage du Lion, Regard de Jais





Le soleil se levait sur la Forêt de Cerf Blanc. La nuit avait été calme pour Nuage du Lion. Enfin presque, si son frère n'avait pas arrêter de bouger et de faire du bruit au petit matin. C'était l'un des défauts principal de son petit frère, Nuage d’Ébène. Contrairement à lui, le félin roux pouvait rester des heures et des heures sans rien faire, à part observer. Du coin de l'oeil, à travers l'ouverture de la tanière, il vit alors son frangin, sauter vers quelque chose, ou plutôt quelqu'un.

« Bon ! On va s'entraîner ? » Lâcha-t-il, si discrètement que les autres clans auraient pu l'entendre.

Nuage du Lion se leva alors, très lentement en prenant soin de s'étirer chaque membres car, la journée allait être longue et très éprouvante pour le minet. Aujourd'hui, il devait partir s’entraîner aux côtés de sa Mère, Étoile des Sables, son frère, Nuage d’Ébène, et son mentor, Regard de Jais. Il ne s'était malheureusement jamais réellement entraîné mais aujourd'hui il allait rendre sa Mère et mentor fière. Après de longues minutes, le félin au poils roux sortit enfin. La légère brise qui passait entre ses poils, et la lumière du matin rendaient le moment particulièrement agréable. Nuage du Lion salua d'un mouvement de tête affectueux Nuage d’Ébène et Regard de Jais avant d'aller s'asseoir paisiblement sous un arbre pour entamer sa toilette. Après quelques coups de langue par ci, par là, l'apprenti du Tonnerre prit un bout de nourriture avant de commencer son repas, sous le même arbre où il allait méditer, se reposer ou même jouer. Il observa un long moment les deux matous qui étaient côte à côte, Lion était content que son petit frère et son mentor s'entendaient à merveilles. Après quelques bouchées et avoir fini sa proie, Nuage du Lion s'approcha des seuls matous réveillés dans le camp, en souriant.

Bonjour vous deux ! Comment allez vous ?


Codage by Kiarane

Revenir en haut Aller en bas
Orchidée Noire
Guerrier(e) sans Apprenti
avatar


<u>Rang 2nd personnage</u> ;Apprenti(e) sans Mentor
<u>3ème personnage</u> ;Regard de Jais
<u>Rang 3ème personnage</u> ;Guerrier(e) avec Apprenti

Messages ; : 4
Humeur ; : Boarf

MessageSujet: Re: Entraînement familial   Mar 18 Oct 2016, 19:11





Entraînement familial




feat Etoile des Sables, Nuage du Lion, Nuage d’Ébène






Alors que le ventre de Regard de Jais faisait des mouvements de haut et bas parfaits et continus, une brise froide glissa sur le pelage blanc du matou, ce qui le tira de son sommeil si paisible. Le guerrier ouvrit difficilement ses yeux, aussi noirs que l’ébène, et les cilla quelques fois, s’habituant à la douce lumière qui noyait la tanière des guerriers. Des grains de poussières dorés tourbillonaient paresseusement dans le soleil de l’après-midi. Sa bouche s’aggrandit, dévoilant ainsi sa rangée de dents blanches et aussi pointues que ses griffes, et un baillement sortit de celle-ci, vibrant sa gorge sèche. Le chat immaculé se leva, quittant ainsi la chaleur de son lit, et entama sa toilette. Lorsqu’il eut fini, Regard de Jais se dirigea à pas lourds vers la sortie de la tanière et pointa son museau gris cendré vers le ciel.



Aucun nuage ne gambadaient dans le firmament, dévoilant ainsi une large couverture bleutée qui s’étendait d’un point à l’autre. Seul l’astre du jour y régnait, déployant avec force et splendeur ses faisceaux de lumière. Par contre, malgré ce paysage de saison des feuilles vertes, une vent froid roulait entre ciel et terre, faisant frissonner tous les pelages des chats sauvages.



Regard de Jais fut surpris. C’était peut-être la première qu’il se réveillait si tard que ça. D’habitude, lorsque l’azur envoyait ses ondes rosées, orangées et jaunes valser tout là-haut, lorsque l’aube commençait à blanchir le ciel à l’est, on pouvait distinguer sa fine silhouette blanche, se découpant nettement du paysage. Un soupir monta dans sa gorge et se glissa hors de sa bouche, accompagné d’un petit reniflement. Mais bon, il avait une bonne raison de s’être réveillé si tard que ça.



Alors que Regard de Jais se dirigeait vers la pile de gibiers, les feuilles d’automne craquent sous chaque enjambées qu’il parcourait. Le vent caressait le contour de son visage, faisant tournoyer ses poils de neige. Le soleil lui lécha le visage, mettant furtivement en lumière ses insolites yeux noirs. Le matou discerna un mulot, le prit avec habileté et s’installa vers son coin favori. Ce dernier remarqua un léger mouvement agité dans son dos. Son regard obscur fit un vif coup d’oeil vers l’arrière et revint immédiatement sur sa proie. Le guerrier soupira. C’était Nuage d’Ébène qui ne cessait pas de s’agiter comme ça. Il comprennait bien que c’état son premier entraînement, mais par contre, il savait que son apprenti était plutôt énergique. La bouche de Regard de Jais se releva aux coins en un sourire sec d’une singulière froideur. L’énergie impatiente du petit l’agaçait certes, mais aussi l’amusait. Donc il prit son temps pour déguster sa proie.



Regard de Jais devint fatigué de son scénario et se leva. Le matou s’étira les pattes longuement et fit sa toilette encore une autre fois, lissant le voile de blanc qui recouvrait sa peau. Quand le corps du guerrier se retourna, son regard d’ébène était noyé d’agacement. Nuage d’Ébène était encore entrain de tourner en rond. Regard de Jais soupira d’exaspération. Cette journée allait être difficile. Ses enjambées se dirigèrent vers le cadet et ce dernier le remarqua. Il avait arrêté de bouger et tentait d’être immobile, mais son excitation se fit trahir par le mouvement agité de sa queue. Lorsque le chat se mit devant le minet, tout se passa trop vite. Il sentit un poids soudain s’abattre sur son dos, mais le chasseur reprit l’équilibre rapidement en plantant ses griffes dans la terre. Regard de Jais prit quelques secondes pour comprendre ce qui s’était passé. Ah ... Nuage de d’Ébène lui avait sauté dessus sans penser. Son museau gris se leva vers le ciel et son regard d’une froideur noire se posa sur le regard bleu de son apprenti. Ses yeux de saphir lança des lueurs honteuses et le cadet descendit du dos de son mentor. Nuage d’Ébène baissa sa tête vers le sol, honteux, mais la releva quelques secondes plus tard, enjoué. Regard de Jais étouffa un grognement dans sa gorge. Il aurait bien voulu lui faire avaler son excitation à ce gosse.



« Bon ! On va s'entraîner ? » dit-il accompagné d’un grand sourire aux lèvres.



Ses yeux, dont un vide absolu noir les occupaient, se plissèrent d’irritation. Sa queue fouettait de l’air impatiemment. Il avait juste cette espèce de grondement sourd au fond de la poitrine. Ses poils sur son échine s’hérissèrent. Ses griffes sortirent de la boule cotonneuse qu’envahissait ses pattes. Sa bouche s’ouvrit. Ses cordes vocales vribèrent.



« Juste te dire que j’ai mal dormi cette nuit, donc si tu me froisses ou tu insistes une seule autre fois, je t’assure que c’est toi qui va très bien dormir pendant un très long temps ! » dit le guerrier d’un ton acerbe, avant de cracher par terre.



« Bonjour vous deux ! Comment allez vous ? »



Regard de Jais eut un sursaut er se retourna vivement. Oh pitié ... Un chat de couleur sable avançait vers eux, ses épaules roulant sous son pelage couleur automne, et son regard vert lançait des flammes de joie. C’était Nuage de Lion, le frère de l’autre gosse qui est son apprenti.



« Ni mal, ni bien juste normal. Bon, là, faut attendre la cheffe. » dit le guerrier.



Regard de Jais esquissa un sourire. Mais le sourire mourut sur ses lèvres. La dose d’enjouement supplémentaire qu’il tenta d’injecter dans sa voix sonna faux à ses propres oreilles.





Codage by Kiarane








Revenir en haut Aller en bas
.:Étoile des Sables:.
Chef
avatar


<u>Rang 2nd personnage</u> ;Guerrier(e) sans Apprenti
<u>3ème personnage</u> ;
Messages ; : 2853
Humeur ; : Home sweet home !

Feuille de Personnage
Sexe: Femelle
Relations
:

MessageSujet: Re: Entraînement familial   Mar 18 Oct 2016, 20:10





Entraînement familial




feat Etoile des Sables, Nuage du Lion, Nuage d’Ébène






Etoile des Sables dormait paisiblement dans sa tanière, son ventre se levait et s'abaissait au rythme de sa respiration ensommeillée. De la lumière filtrait un peu de l'entrée de la grotte, inondant l'espace d'une lumière dorée tamisée, mais l'endroit était trop profond pour que les rayons du soleil atteignent la couche de la meneuse. Rien ne semblait pouvoir déranger les songes de la cheffe au pelage de flamme, pourtant, si on s'approchait, on pouvait entendre quelques mugissements endormis ainsi que des vibrations de ses moustaches et de ses oreilles. La femelle rêvait, elle rêvait de sa première rencontre qu'elle avait eu avec sa sœur. Sa demi-sœur, Tempête des Neiges, une femelle ardue au pelage noir et blanc et aux yeux émeraudes. Elle se souvenait de cette journée comme si c'était hier, sa mère, Feuille Rousse, était venue lui rendre visite en rêve pour lui annoncer qu'elle devait voir sa sœur perdue aux Quatre Chênes. Bien évidemment, elle y était allée, et elle avait en effet pu la revoir. Elle lui avait expliquée que son père était du Clan de la Rivière, mais qu'il était mort noyé en voulant l'emmener au clan, et qu'elle avait ainsi été recueillie par le Clan du Vent. Originaire à la fois du Clan du Tonnerre et du Clan de la Rivière, elle avait grandit au sein du Clan du Vent. Trois clans pour un seul chat. Les retrouvailles avaient été heureuses, et elles s'étaient très souvent revues dans le futur, à ce même endroit où régnait la paix. Néanmoins, plus tard, elle avait décidé de quitter le clan pour vivre en solitaire, ne supportant pas qu'un solitaire venu de nul part soit devenu son chef, Etoile du Démon. Etoile des Sables, à l'époque guerrière, ne l'avait quasiment plus revue depuis ce jour funeste.

La femelle au pelage couleur du sable se réveilla en sursaut, avant d'essayer de se remettre les idées en place. Ce n'était qu'un rêve. Elle était au camp, dans sa tanière, et il faisait jour. Jour ! Il faisait jour ! Elle se leva précipitamment, se dirigeant à grands pas vers la sortie avant de sortir éblouie par les rayons du soleil. Laissant à ses pupilles le temps de s'habituer à la luminosité ambiante, elle observa le camp, les yeux plissés. Aujourd'hui elle devait superviser l'entrainement de son fils, Nuage du Lion, en compagnie de Regard de Jais et de son fils cadet, Nuage d’Ébène. Rares avaient été les apprentis dont elle avait terminé l'apprentissage. Tous étaient partis ou avaient disparus avant la moitié de leur entrainement. Le seul qu'elle ai réussi à former jusqu'à son baptême de guerrier fut Sève de Pin. C'était à la fois une fierté et un soulagement. Désormais, c'était de son fils qu'il fallait s'occuper. Et elle espérait bien finir son entrainement également.

S'étirant de tout son long tout en baillant, elle s'assit, toujours devant sa tanière, et entama sa toilette à coups de langues fougueux. Elle ne voulait pas faire attendre les félins trop longtemps. Les mâles, ça n'était pas très patient. Sa toilette terminée et son poil lustré, la meneuse se leva, étira ses pattes arrières puis se dirigea vers l'attroupement qu'avait formé ses fils et le guerrier blanc et gris. Regard de Jais possédait un tempérament assez froid, mais elle était certaine qu'il saurait entraîner Nuage d’Ébène. Arrivée à leur hauteur, elle leur gratifia un léger sourire et les salua d'un signe de la tête.

- Bonjour tout le monde, je vois que vous êtes déjà tous là, j'espère ne pas vous avoir fait trop attendre. Si vous êtes prêts, nous pouvons nous mettre en route vers la Comble Sablonneuse.



Codage by Kiarane



Revenir en haut Aller en bas
http://guerredesclansrpg.bb-fr.com/t11016-tempete-de-sable-remak
Nuage d’Ébène
Apprenti(e) avec Mentor
avatar


Messages ; : 12
Humeur ; : Ça dépend :3

Feuille de Personnage
Sexe: Mâle
Relations
:

MessageSujet: Re: Entraînement familial   Mer 23 Nov 2016, 15:43



Entraînement familial


feat Etoile des Sables, Nuage du Lion, Regard de Jais



Le mentor du jeune apprenti lui avait lancé un regard tellement sombre et froid que Nuage d’Ébène arrêta de bouger pendant quelques secondes, il était pétrifié et n'osait même plus lever la tête. Il la releva timidement et honteusement, évitant tout de même de croiser le regard glaçant de son mentor. Pourquoi avait-il fallu qu'il ai le mentor le moins enjoué et le moins sympathique du clan ? En ce moment, il en voulait presque à sa mère de lui avoir choisi un mentor aussi froid. Mais il lui faisait confiance, alors si elle lui avait choisi ce mentor, c'est que ça devait être un bon guerrier, qui lui apprendrait à, à son tour, devenir un bon guerrier. Il fit la bêtise d'insister auprès de son mentor pour qu'ils partent s'entraîner, lui, son mentor, sa mère et son frère. Il le regretta immédiatement, en voyant son mentor retourner la tête vers lui, et lui jeter un regard encore plus noir que le noir lui même. Il pouvait voir l'énervement de son mentor rien qu'à ses mouvements, sa queue qui se balançait de gauche à droite, ses griffes plantées dans le sol... Il ressentit encore plus son irritation quand celui-ci ouvrit la bouche.

« Juste te dire que j’ai mal dormi cette nuit, donc si tu me froisses ou tu insistes une seule autre fois, je t’assure que c’est toi qui va très bien dormir pendant un très long temps ! »


« Je.. hmm... d'a.. d'accord je me tais... »


Heureusement, son frère, Nuage du Lion, arriva à ce moment là. Son frère était bien plus calme que lui, il s'en rendait bien compte. Cela lui arrivait, à Nuage d'Ebene, de se calmer parfois. Mais jamais bien longtemps. Il ne supporte pas de rester inactif plus de quelques secondes, et commence toujours à bouger dans tout les sens, ce qui énerve beaucoup les membres du clan.

« Bonjour vous deux ! Comment allez vous ? »


« Salut frangin ! Je vais bien et toi ? Tu as hâte d'aller t'entraîner ? Parce que moi j'ai super super hâte ! »


Il sautillait partout tout en disant cela. Il le faisait volontairement, pour faire comprendre à son mentor qu'il avait bien hâte de partir, mais celui-ci ne pouvait rien lui dire puisque l'apprenti ne s'adressait pas directement à lui. Ce n'est pas comme si il était allé supplier son mentor de partir non plus. D'ailleurs, celui-ci répondit aussi à son frère, par une phrase froide, comme d'habitude. Parfois, il arrivait que l'apprenti se demande si son mentor avait des sentiments et des émotions, tellement il paraissait vide et mort de l'intérieur.

« Ni mal, ni bien juste normal. Bon, là, faut attendre la cheffe. »


Son mentor n'avait pas tort, il fallait qu'ils attendent la cheffe, qui était aussi sa mère, à Nuage du Lion et à lui. En parlant du loup, ou plutôt du chat, la voici qui sortit de sa tanière. Nuage d’Ébène vit sa mère faire sa toilette, plutôt rapidement. Elle devait se douter que les deux apprentis avaient hâte de commencer leur entraînement. Il remercia intérieurement sa mère de se dépêcher rien que pour eux, contrairement à Regard de Jais, son mentor, qui avait volontairement été lent. La cheffe du clan du Tonnerre termina sa toilette, s'étira, et vint rejoindre le petit groupe qui attendait de partir vers le terrain d'entraînement. Elle s'adressa à eux de sa voix douce :

« Bonjour tout le monde, je vois que vous êtes déjà tous là, j'espère ne pas vous avoir fait trop attendre. Si vous êtes prêts, nous pouvons nous mettre en route vers la Comble Sablonneuse. »


« Oui mère ! Plus que prêt ! On peut enfin y aller ? Ouaaais ! »


Le chaton avançait en sautillant mais se calma en voyant qu'il était le seul à être excité de partir. Le petit groupe se mit en marche jusqu'à la combe sablonneuse, où Nuage d’Ébène et Nuage du Lion allaient enfin pouvoir commencer leur premier entraînement pour devenir des vrais guerriers plus tard.

Codage by Kiarane

Revenir en haut Aller en bas
http://guerredesclansrpg.bb-fr.com/t11514-nuage-debene
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entraînement familial   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entraînement familial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» BSE : Bâtiment de Sauvegarde et d'Entraînement
» entraînement VIDEO CALVI 2 REP
» L'Amiral Robijns part à la retraite le 30.06.2011
» vends culottes d'apprentissage PIWAPEE
» Corymbe : entraînement dans la mangrove pour la brigade de protection du TCD Siroco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans RPG ::  :: Tonnerre :: Combe sablonneuse-
firefox Forum optimisé pour Mozilla Firefox et pour une resolution de 1280*800 px. © Copyright by "La guerre des Clans RPG", tout droits réservés. Idée originale d'apres "La guerre des clans" d'Erin Hunter. Toute reproduction de textes, d'images et de concepts est strictement interdite. Forum by Ladylemon (Brûlure d'Acide & Rivière Brisée) & Edrakan (Etoile de Cendre). Géré par Ladylemon, Edrakan, Tykasu (Etoile d'Argent), BN (Etoile d'Hiver) & Doddz (Etoile d'Ebène).
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit