Partagez | 
 

 « Smile for me. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Douceur de la Soie
Guerrier(e) avec Apprenti
avatar


<u>Rang 2nd personnage</u> ;Guerrier(e) sans Apprenti
<u>3ème personnage</u> ;Nuage de Constellations
<u>Rang 3ème personnage</u> ;Apprenti(e) avec Mentor

Messages ; : 258
Humeur ; : Envie de chevaucher une licorne pendant que cette dernière a ses règles.

Feuille de Personnage
Sexe: Femelle
Relations
:

MessageSujet: « Smile for me. »   Lun 12 Oct 2015, 22:48

« SMILE FOR ME. » | FT. COUP DE SOLEIL


Le ciel s'avait teinté d'une triste couleur bleue grisâtre, dont aucune petite clarté joyeuse s'y faufilait. De larges cumulus gris foncés faisaient leurs apparition, cachant la lumière de l'astre du jour. Le soleil, lui, n'osait à peine se montrer le bout du nez. Pour accompagner ce firmament morne, une brise froide, telle ces matins d'hiver, se faufilait dans le pelage des chats. Et cette brise y prenait un certain plaisir. Elle faisait frémir les chats, les faisait grelotter, les faisait trembler. Du bout du museau au bout de la queue, les félins sentaient un vent froid, glacial, les envelopper, les caresser. Nuage de Soie leva les yeux. Malgré cette météo assez désagréable, la nature leur offrait un paysage quand même joli. Tous ces arbres, aux différentes couleurs chaudes, lui faisait oublier ce climat. Ce mélange de couleur rouge, orange et jaune la ranimait. La saison des feuilles mortes avait fait son entrée.

Un courant d'air glacé la tressailit, la ramenant à la réalité. Elle était encore tombée dans la lune. Nuage de Soie soupira. Il faudra vraiment qu'elle règle ce problème. Toujours aussi lunatique. Ce vilain défaut lui apportait souvent de multiples problèmes ! Foncer dans quelqu'un, foncer dans un arbre, glisser sur quelque chose, manquer sa proie. En ce moment, rien de grave ne lui arrivait. Mais ce qui l'inquiétait le plus, c'est quand elle sera plus grande. Pendant une bataille, elle ne pouvait se laisser distraire ! Au prix d'y coûter sa vie ... Et si elle se promènait dans la forêt, rêveuse ? Un chien, un blaireau, un renard ou toute autre bestiole de ce genre pouvait l'attaquer par surprise ! Si lunatique ... et si maladroite en plus ! Mon dieu que Nuage de Soie était maladroite. Lunatique ET maladroite, le nombre de dégats qu'elle avait causé à cause de ces défauts réunis ensemble ! Décidement, Nuage de Soie était malchanceuse d'avoir ces défauts. Et en plus ...

Nuage de Soie sentit sur son pelage une caresse froide, qui la fit sursauter. Encore dans la lune ?! Décidement, son cas ne s'améliorait pas ! Nuage de Soie soupira. Son doux regard émeraude se leva. Un mâle au pelage noir de jais, aux multiples taches blanches sur son dos, était assis à côté d'elle. Son regard bleuté balayait le tas de proie, en recherche de quoi se mettre sous la dent. Nuage de Soie fit de même. Parmi l'amas de gibiers morts, elle discerna un écureuil, pas trop gros, pas trop petit. La féline le choisit spécialement car elle l'avait attrapé, il y a quelques temps. Et avec le matou charbonneux en question. Beaucoup d'apprentis étaient bouche-bée en voyant les deux félins se tenir ensemble. Mais bon, c'est vrai que quand on est super copain avec le lieutenant du Clan de la Rivière, il faut s'attendre à ça.

Les deux matous repérèrent une place assez calme près du tas de gibier et s'y installèrent. Nuage de Soie balaya du regard le matou. Les deux étaient étrangement un peu identiques. Les deux avaient une robe noire. Et étrangement, les deux avaient des multiples taches blanches sur leurs dos. Ceux du mâle étaient en permanence sur son dos, tandis que dans le cas de la petite, elles apparaissaient seulement quand il y avait un conctact d'eau sur celles-ci. Le mâle, lui, adorait les taches claires qu'il avait. Tandis que Nuage de Soie, elle, les détestait. C'est par ce sentiment de haine que les deux matous s'avaient rapprochés. Pelage d'Étoiles l'avait aidé et l'aidait toujours encore à avoir plus confiance envers ces taches. Malgré leur pelage identique, on pouvait tout de même les différencier. Le regard du lieutenant était d'une couleur bleue, qui faisait charmer les jeunes femelles. Elle, Nuage de Soie, avait un regard plutôt coloré. Une douce couleur verte émeraude régnait dans ses yeux. Malgré tout, une couleur bleue turquoise encerclait l'iris, alors qu'une couleur jaune entourait la pupilles. Finalement, quelques fines rayures bleues glaciales se trouvaient dans ses prunelles, étant plus nettes lorsque la saison des neiges prenait place. Ce regard était simplement magnifique.

Nuage de Soie leva la tête. La minette regarda le matou, en essayant de finir sa bouchée au plus vite pour prendre. Lorsque la femelle avala une partie de son écureuil, elle ouvrit la bouche.

- « Belles proies pendant la chasse, monsieur le lieutenant. » miaula Nuage de Soie, avant de lui décrocher un sourire espiègle.

Revenir en haut Aller en bas
Étoile du Firmament
Chef
avatar


<u>Rang 2nd personnage</u> ;Guerrier(e) sans Apprenti
<u>3ème personnage</u> ;Horizon Lointain
<u>Rang 3ème personnage</u> ;Guerrier(e) sans Apprenti

Messages ; : 641
Humeur ; : Kyaaaaaaah !

Feuille de Personnage
Sexe: Mâle
Relations
:

MessageSujet: Re   Jeu 15 Oct 2015, 19:17

Rrrrrooon....rrrr... Pelage d'Etoiles manqua de s'étouffer. Il dormait le plus paisiblement du monde - ce qui ne lui était par ailleurs plus arrivé depuis bien des lunes - lorsqu'il oublia de respirer. Comme ça. Il était tellement concentré dans son rêve ! Songe dont il ne possédait plus que des bribes, l'histoire désormais aussi lointaine que la nuit de sommeil qu'il venait de s’octroyer. Pelage d'Etoiles ronchonna silencieusement lorsque la brise fraîche du matin vint lui caresser l'échine. Décidément, rien ne lui était épargné ! Il avait, encore une fois, dormi à la belle étoile. Assez ironique, vu le nom qu'il portait fièrement, je peux le concéder. Mais le fait est que le lieutenant ne parvenait à trouver le sommeil que lorsqu'il pouvait contempler la Lune. Certains trouvaient sa lumière froide. Pour sa part, Pelage d'Etoiles la trouvait belle, douce, chaleureuse.
Le minet aux yeux bleus poussa un long et profond soupir. Il repensa à sa conversation avec Etoile du Loup. Son ami lui avait clairement dit d'arrêter de se prendre la tête. Car, pour cela, notre félin était le roi ! Il ne cessait de se poser de centaines de questions, de se tourmenter avec je-ne-sais quelles préoccupations... Qui plus est, son moral n'avait pu que baisser, ces temps-ci... Son ancienne compagne était revenu, le Clan des Etoiles seul sait comment, et lui avait demandé de renouveler son engagement envers elle. Pelage d'Etoiles avait fait preuve de froideur, en la rembarrant, mais c'était de son devoir. Il était père. Et bien plus que tout cela, il était lieutenant. Voile d'Azur pourrait se passer de lui. Pelage d'Etoiles en était convaincu.

Le lieutenant du Clan de la Rivière se décida à ouvrir un œil. Première vision : le ciel. Gris. Obscurcit par de nombreux nuages, qui ne pouvaient être qu'annonciateurs d'une pluie prochaine, qui promettait d'être diluvienne. Le soleil était à peine visible, tant il était caché par les gros cumulus sombres. Néanmoins, Pelage d'Etoiles ronronna. Contre toute attente, le félin affectionnait tout particulièrement ces caprices météorologiques. Le temps lui importait peu, d'ordinaire, mais aujourd'hui, il entrait dans une nouvelle ère. Il n'avait plus aucun tourment : il ne devait plus se soucier de Voile d'Azur, en premier lieu. Ensuite, il allait bientôt tenter de renouer avec ses enfants. Si les petits voulaient encore de lui, Pelage d'Etoiles serait présent. A contrario, si ils ne voulaient plus de lui, il n'irait plus les chercher. Le Clan allait pour le mieux, et la saison s'annonçait des plus calmes. Pelage d'Etoiles était presque étonné. C'était vraiment étrange de se retrouver si serein, après ses longs mois de torture. Serait-ce, comme on dit, le calme avant la tempête ?

Pelage d'Etoiles contempla encore quelques instants le ciel. Il appréciait tout particulièrement le fait de se réveiller avant tous les autres. Il pouvait ainsi profiter du Camp, encore silencieux, en deuil des heures sombres de la nuit qui venaient de s'achever.
Après un instant de réflexion sur le sens de la vie, Pelage d'Etoiles se hissa sur ses quatre pattes, avec l'élégance qui lui était coutumière. Même si personne n'était encore debout, il se devait quant à lui d'être prêt, pour toute éventualité. Peut-être irait-il même chasser, aujourd'hui ! Le félin ronronna une seconde fois tant il était heureux. Malgré tout, il se sentait presque déçu de n'avoir rien à faire en ce jour pluvieux.
Le lieutenant tourna la tête. A droite. A gauche. Rien à signaler. Le camp était extrêmement calme. Plongé dans le silence le plus complet. Pelage d'Etoiles en profita pour se passer un rapide coup de langue, histoire de démêler ses fichus poils qui formaient un épi sur son poitrail.

Quelques heures s'étaient déjà écoulées. Qu'avait donc bien pu faire Pelage d'Etoiles ? Eh bien... Il avait regardé le ciel, il avait chassé...il s'était rendormi aussi... Et puis il avait changé sa litière ! Bien qu'il n'y dormait jamais, il ne voulait pas passer pour un malpropre. Quoi de plus normal ! Il était lieutenant après tout !
Après cette matinée extrêmement chargée, comme vous pouvez le constater, Pelage d'Etoiles s'assit majestueusement aux côtés de Nuage de Soie. La jeune apprentie s'était levée récemment. Le félin ébène était content de la voir. Cela faisait longtemps qu'il ne lui avait plus parlé. Elle faisait partie des rares amis qu'il possédait - avec pour seule autre compagnie (ou presque) Pelage Tigré et Etoile du Loup.
Pelage d'Etoiles était plongé dans ses pensées. Pleuvrait-il aujourd'hui ? Ce matin, il en avait la certitude. Mais, le ciel commençait à s'éclaircir. Le lieutenant était déçu. Il adorait la pluie.

"Belles proies pendant la chasse, monsieur le lieutenant." miaula Nuage de Soie.

Pelage d'Etoiles faillit sursauter. Au dernier moment, de justesse, il se reprit, et décocha le sourire charmeur qui lui était familier, et qui lui valait des regards amoureux de la part des jeunes apprenties.
Nuage de Soie l'avait tiré de sa torpeur.

"Tout à fait !"déclara t-il avec élégance. "Néanmoins, je pense que tu peux encore faire des progrès !" Pelage d'Etoiles éclata d'un rire franc. Tout était redevenu comme avant.
Revenir en haut Aller en bas
Douceur de la Soie
Guerrier(e) avec Apprenti
avatar


<u>Rang 2nd personnage</u> ;Guerrier(e) sans Apprenti
<u>3ème personnage</u> ;Nuage de Constellations
<u>Rang 3ème personnage</u> ;Apprenti(e) avec Mentor

Messages ; : 258
Humeur ; : Envie de chevaucher une licorne pendant que cette dernière a ses règles.

Feuille de Personnage
Sexe: Femelle
Relations
:

MessageSujet: Re: « Smile for me. »   Jeu 07 Jan 2016, 20:55



« SMILE FOR ME. » | FT. COUP DE SOLEIL


« Belles proies pendant la chasse, monsieur le lieutenant. » miaula Nuage de Soie.

La voix de la minette fit un sursaut à Pelage d'Étoiles. Un gloussement n'avait pu s'empêcher de se faufiler entre ses lèvres. Les regards des deux matoux se croisèrent et restèrent accrochés l'un à l'autre pendant quelques minutes. Finalement, un sourire charmeur se dessina sur les babines du mâle au pelage noir. Un soupçon de rose apparut sur les joues de la féline sombre. Ce sourire était étrangement magique pour elle. Il effaçait tous ses tracas, toutes ses sombres pensées et tous ses soucis. Il redonnait de l'espoir à la petite. Malgré les plus sombres journées, il arrivait à illuminer la sienne. Nuage de Soie lui redonna un sourire, tout à fait aussi charmeur.

« Tout à fait ! » déclara le mâle avec agilité. « Néanmoins, je pense que tu peux encore faire des progrès ! » lâcha celui-ci avant d'éclater d'un rire franc.

Nuage de Soie lâcha un soupir d'agacement. La féline n'aimait pas trop échoué. Elle visait toujours dans le maximum. La charbonneuse lui darda un regard noir, tout en mâchant une partie de son écureuil. Une fois avalée, sans avertir Pelage d'Étoiles, elle lui donna un coup de patte sur l'épaule.

« Shhhhhhh. Il ne fallait pas que tu le dises. » dit-elle en agitant sa patte. « Mais bon, c'est quand même MOI qui a attrapé le plus de proies. ajouta-t-elle fièrement, avant qu'un sourire fendu jusqu'à ses oreilles noires apparait sur ses lèvres.

Nuage de Soie éclata de rire. La minette aimait bien taquiner le lieutenant. Et aussi lui jouer des tours. Comme une fois, pendant que les deux charbonneux chassaient ensemble, l'apprentie, cachée derrière un buisson, attendait que le lieutenant passe par là. En effet, elle avait mis un oiseau qu'elle venait juste de chasser sur le sol, en sachant que le guerrier allait le prendre. Lorsque ce dernier passa près d'elle, et ne la remarquant pas, la novice, en poussant un cri, sauta sur le mâle et le fit rouler. C'était quand même drôle de voir son visage démoli en voyant la petite, mais c'était quand même moins drôle quand le matou lui donna des corvées presque impossibles à faire pour sa conséquence.

Deux éclairs de fourrures, qu'elle connaissait trop bien, la tirèrent de ses pensées. La minette avala sa salive. Son regard émeraude croisa ceux des deux apprentis. Nuage d'Élégance et Nuage de Lotus. La première avait une fourrure dorée, qui scintillait aux rayons du Soleil, et ses yeux étaient d'une couleur verte sombre. L'autre avait une robe blanche tachée d'orange, tournant presqu'au rose, et ses prunelles étaient teintées d'une couleur orangée. Ces deux minettes avait pris Nuage de Soie pour leur victime. Les apprenties avaient toutes les deux un faible pour le lieutenant, et voyant que Nuage de Soie était un peu trop proche de celui-ci, elles avaient décidé de la transformer en souffre-douleur. Malgré toutes les atrocités que les chattes lui disaient, elle sourriait. Malgré tous les mauvais coup qu'elles lui faisaient, elle souriait. Elle souriait comme tout allait bien, disait que tout était parfait et prétendait d'être forte. Elle trouvait plus facile de sourire, de mentir et de cacher sa douleur que de le dire. Fatiguée de pleurer, fatiguée d'essayer, oui, elle souriait, mais à l'intérieur, elle mourrait. Et peu importe à quel point elle était blessée, elle allait continuer à sourire.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Smile for me. »   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Smile for me. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Leslie ;)
» Recettes Milk-Shake - 3 ans du forum
» La Petite Collection de Cara____Maj 04/11/11.
» Gargouille qu'est toujours aussi nouille... les gros smileys...
» En attendant a Charm Pale… un ràl et un dazzleglass

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans RPG ::  :: Rivière :: Camp de la Rivière-
firefox Forum optimisé pour Mozilla Firefox et pour une resolution de 1280*800 px. © Copyright by "La guerre des Clans RPG", tout droits réservés. Idée originale d'apres "La guerre des clans" d'Erin Hunter. Toute reproduction de textes, d'images et de concepts est strictement interdite. Forum by Ladylemon (Brûlure d'Acide & Rivière Brisée) & Edrakan (Etoile de Cendre). Géré par Ladylemon, Edrakan, Tykasu (Etoile d'Argent), BN (Etoile d'Hiver) & Doddz (Etoile d'Ebène).
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit